De Vincenzi : « Il faut rebondir de résultat en résultat jusqu’en 2016 »

Dans une interview accordée à l’AFP Jean Pierre De Vincenzi a expliqué comment il comptait capitaliser sur la médaille des Bleus dans les années à venir. Extraits.

« La première chose qui nous était indispensable c’était d’aller aux JO directement, pour avoir le temps de travailler réellement sur le produit basket. Si on avait dû passer par le tournoi de qualification olympique, on aurait dû se contenter de préparer le côté sportif. Là on peut dire qu’on y va, à Londres, et ça nous permet de communiquer en conséquence ».

« On aura d’abord le championnat qui va mobiliser des stars de l’équipe de France, avec Nicolas Batum à Nancy et d’autres. Il faudra travailler en collaboration avec la Ligue sur ce sujet. On va aussi utiliser les ressources et les réseaux de nos partenaires pour communiquer sur le basket. On veut avoir une image qui soit porteuse, celle d’une équipe conquérante ».

« On sait qu’on ne pourra pas espérer des miracles si on fait un résultat très moyen aux JO et qu’on arrive sur l’Euro suivant sans nos meilleurs joueurs et sans l’espoir de faire quelque chose. Ce qui nous manque encore c’est la continuité. Il faut rebondir de résultat en résultat jusqu’en 2016, comme les Espagnols depuis quelques années ».

Un match à Bercy face aux USA ?

« C’est un projet qui est dans les cartons depuis un moment et ne dépendait plus que de notre qualification directe pour les Jeux. Ce match focaliserait les attentions. On a un an pour travailler dessus ».

L’Euro 2015 en France ?

« Pour la promotion du basket, ce serait formidable. Sur le plan sportif, ça permettrait de mobiliser l’équipe et à certains joueurs d’accrocher le wagon jusqu’en 2016 ».

La co-diffusion de la finale sur France 4

« Honnêtement je ne me plaindrais pas trop. Certains ont dit qu’ils auraient pu la mettre sur France 3. Moi je préfère attendre après les JO. Si dans deux ans, on est toujours à ce niveau de compétitivité, on pourra peut-être se permettre une réflexion. Il faut comprendre qu’eux (les diffuseurs) veulent d’abord des résultats et qu’ils ont souvent été déçus. Alors on ne va pas mettre de l’huile sur le feu maintenant ».

Tags :
Comments

Commentaires (10)

  1. Max P

    ça passe aussi par lèchage des pompes de canal+… je suis désolé qd on veut gagner en exposition on ne se face pas avec son diffuseur historique! qui pour le coup n'a pas attendu forcément les résultats de l'edf pour nous gratifier de qques matches!

    Mr le bureaucrate penses-y! et arrêter de vs tirer des balles dans les pieds!!!!!!

  2. Rouba SAB

    "Moi je préfère attendre après les JO. Si dans deux ans, on est toujours à ce niveau de compétitivité, on pourra peut-être se permettre une réflexion."

    –> on a pas le temps d'attendre. Certains dans d'autres sports auraient déjà réagi. Comme ils l'ont toujours fait les dirigeants du basket français vont arriver après la bataille…tirer après les autres et se réveiller quand il sera temps de se rendormir.

    Cette inertie est affligeante !

  3. Legendary Derrick Po

    "… pour avoir le temps de travailler sur le produit basket…"

    Alors, celle-là, elle est pas mal. Il a pas eu le temps de travailler ça avec sa médaille de 2000, le JPDV ??????????????????????

  4. el gaucho

    C'est vrai que lorsqu'on se rappelle ce qui a été fait après Sydney (c'est à dire rien), le mec il est pas crédible…

  5. SCARPA

    Justement, à l'époque de 2000 il était de l'autre côté de la scène et maintenant qu'il est à la place où il est, je pense qu'il veut que le néant qui s'est passé après sa médaille d'argent ne se renouvelle pas et effectivement 1an c'est bien court pour médiatiquement publicitairement et autres tout préparé. Comme d'habitude c'est toujours facile de critiquer et de conseiller…..

  6. basketteurs

    c le plus mediocre technicien du basket jpdv il a jamais rien propose de constructifet il vient se pavaner , drole de zig

  7. roox

    VIDE. Vide de sens, vide de propositions d'actions.

    Ce monsieur a les cartes en main depuis bon nombre d'années et continue de produire du vent.

    Mais pourquoi parle-t-il ?

  8. Chillax_dude

    Perso la non déprogrammation de Zorro puis lorsqu'ils ont rendu l'antenne sans même attendre la remise des médailles je l'ai toujours en travers de la gorge
    Il faut faire bouger les choses maintenant et pas attendre 2ans ou 2016!!

  9. OscarAbine

    C'est vrai que cette phrase n'est pas heureuse du tout…

    C'est aujourd'hui qu'il faut capitaliser.

    Cela étant, ils sont tellement c… chez France Télés qu'il faut mieux ne rien leur dire. Et ptêt chercher ailleurs sur d'autres chaînes en même temps…

  10. senjo

    "Il faut comprendre qu’eux (les diffuseurs) veulent d’abord des résultats et qu’ils ont souvent été déçus."

    Niveau résultats, à Roland Garros, on est servis!

    Pourtant chaque année on a droit au tournoi en entier sur toutes les chaines possibles et imaginables…