Défaite logique du PL

Okapi, au terme d’un match maitrisé, a battu de belle manière le PL 90 à 81.

Si Cerdan était bien rempli pour ce match d’Eurochallenge face à Okapi, les spectateurs ont du attendre un petit moment avant de se mettre quelque chose sous la dent. Car à l’instar de certains de ses précédents matchs européens, le PL a eu un mal fou à rentrer dans son match. Entre défense aux abonnés absents et un festival d’erreurs (balles perdues…), il n’y avait pas beaucoup de motifs de satisfaction. L’un des rares sur cette première mi-temps est venue de l’envie montrée par la « jeune » garde incarnée par Louis Labeyrie, Giovan Oniangue et Alexandre Jallier, tous deux auteurs d’actions défensives d’importance avant la mi-temps (39-43).

Pour revenir à hauteur, le PL a paré au plus simple : servir Sean May. Gavé de bons ballons, l’intérieur s’est régalé profitant à plein de sa puissance et de ses qualités de finisseur. Mais les largesses en défense de l’autre côté du terrain et une équipe d’Aalstar très accrocheuse empêchent le PL de revenir à hauteur. Face à l’envie, on ne voyait pas comment le PL pouvait revenir. C’était sans compter toute la hargne d’un Giovan Oniangue qui, par deux trois points de rang, contribua à relancer le PL. Suffisant ? Non car Okapi n’a rien lâché, s’offrant ainsi une victoire plus que méritée.

 

Comments

Commentaires

Comments are closed.