Deni Avdija : les Wizards doivent vraiment mieux l’utiliser

Deni Avdija a fait un match très remarqué contre Miami, en l’absence de Beal et Westbrook. De quoi pousser Scott Brooks à l’utiliser différemment ?

Deni Avdija ne sera pas rookie de l’année. En tout cas, la configuration n’est pas en place pour que ce soit le cas. Avec Bradley Beal et Russell Westbrook à la manoeuvre, deux joueurs qui aiment et ont besoin d’être impliqués sur les trois quarts des offensives de leur équipe, l’Israélien peut difficilement s’exprimer dans le registre qu’il préfère. Mais quand il en a l’opportunité sur certains matches ou certaines séquences, c’est généralement un régal pour les yeux.

Scott Brooks a beau majoritairement utiliser le 9e pick de la Draft 2020 comme un 3 and D – en tout cas il aimerait que ce soit le cas – c’est en playmaker et en créateur que Deni Avdija peut et doit s’épanouir en NBA. Samedi, alors que Westbrook était au repos et Beal écarté par le protocole Covid, on a justement eu un aperçu de ce que pouvait proposer l’ancien joueur du Maccabi Tel Aviv avec un peu plus de liberté. Washington a sans surprise perdu contre Miami (128-124), mais Avdija a réalisé le meilleur match de sa jeune carrière en NBA.

Deni Avdija montre déjà qu’il n’est pas un rookie banal

Si son scoring a gonflé dans le money time grâce à trois paniers à trois points superbes pour ramener les Wizards à hauteur du Heat, c’est surtout sa performance globale des deux côtés du terrain qui mérite d’être mentionnée. Tout ne se traduit heureusement pas par les stats. Au-delà de ses 20 points, 5 passes, 5 rebonds et 2 interceptions sans perdre le moins ballon, l’impression visuelle a été excellente. Défensivement, là où il a souvent pu lui être reproché de manquer d’intensité, Deni Avdija a montré implication et intelligence. En attaque, il est évident que les Wizards tournent mieux lorsqu’il a souvent la balle en main et n’est pas contraint d’espérer que le ballon lui parvienne 5 ou 6 fois dans le match lorsque Beal et Westbrook n’ont pas pu faire la différence avant.

Si comme ils le disent les Wizards ont toujours pour objectif d’accrocher l’une des huit premières places de la Conférence Est, il est sans doute déjà temps d’envisager un fonctionnement différent. C’est très bien que Deni Avdija soit titulaire. Ce serait encore mieux qu’il soit concrètement plus impliqué dans la conduite des actions, tout rookie qu’il est. Pour le moment, l’utilisation à outrance de systèmes pour le tandem Beal-Westbrook ne fonctionne pas et les autres joueurs qui ont carte blanche en attaque – au hasard Davis Bertans – ont beaucoup de mal à lancer leur saison.

Si Scott Brooks veut effectivement accrocher le bon wagon après avoir démarré par 8 défaites en 10 matches, mieux vaut que le changement d’approche n’intervienne pas trop tard…

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.