Deuxième journée Euroleague : L’antirecap…

Tout ce qu’il faut savoir sur la semaine d’Euroleague à la sauce anti-récap.

Les 10 choses à voir:

Les 10 choses essentielles, ou totalement superflues, à retenir:

1. Chalon rentre dans le mur à Berlin… Alors qu’ils étaient pour le moins convaincants, les joueurs de Greg Beugnot ont été soudainement frappés du syndrome asvelo-nancéo-manceaux: De +13, on passe à -3. Et vu la perf de Brion, c’était pas Rush Hour… Schaffartzik, ça vaut combien au Scrabble?

2. Quand il a signé à Kaunas, Joan Plaza a mis le pied là où rien ne se passe comme ailleurs. Alors qu’il reste sur deux victoires en deux matches d’Euroleague, Vladimir “Mad Vlad” Romanov semble déjà avoir envie de changement. Comme annoncé sur Twitter en juillet, L’ami Jean Place ne passera sans doute pas  Noël… Solide victoire à Vitoria malgré tout…

3. Romain Sato innove en développant le concept de faux-vrai passeport. N’ayant pu renouveler le sien, faute de temps, il en a juste fait faire un faux. Le Fener paie cher sa victoire en Slovénie : On ne sait pas trop ce que va devenir Sato, McCalebb est blessé, et la situation a presque créé une mini-crise diplomatique entre les deux pays. Le match retour promet d’être lourd en sauce blanche-tomates/oignon-supplément frites…

4. Double peine pour le Lietuvos Rytas, qui en plus de recevoir le Barça (et de prendre cher) a également du subir Luigi Lamonica, toujours aussi prompt à la discrétion… 49 points scorés: Il n’y a que Charleville et Basket Landes (Ligue Féminine), ainsi que la Chorale de Roanne, qui ont fait pire ces dernières semaines… A la question “avec un tel écart, Navarro a-t-il fait un peu de flopping?” la réponse est oui.

5. Sienne continue sa mise en route. Va quand même pas falloir trop trainer quand même… L’équipe subit, pose sa zone, revient, résiste, prouve qu’elle existe, mais Kemp rate le tir pour la victoire… La Montepaschi doit se ressaisir vite. Et bien.

6. Quid des Athéniens?  Les Reds ont mal à l’Efes (quand Barac tient la maison), et Cantù va bien au Pana… Le champion d’Europe perd, l’équipe-à-qui-Zeljko-manque-tant gagne.

7. Après avoir fait des miracles en France, Erman Kunter strikes again: Le Besiktas s’impose à Bamberg. Côté Allemand, Richter ne fait trembler personne (DNP). Côté Turc, c’était trop humide pour Hersek (DNP)…

8. Match énorme au Pionir. Le CSKA gagne en prolongation, dans une salle en fusion. Leo Westermann prouve que l’Est reste plus formateur qu’un tour en D-League et une volonté de NBA sans avoir rien prouvé avant… Si d’autres (agents, joueurs) pouvaient s’en inspirer… Sinon, Sonny Weems?

9. Pas de moquerie déplacée sur Scariolo cette semaine. On peut pas, son équipe a gagné…

10. Madrid perd sur le fil à Moscou. Ah, Rimas Kurtinaitis…

11. Quelques highlights?  Y’en a un peu plus, je vous le mets quand même?

Les questions idiotes:

  • Jeff Foote prend-il son pied à Kaunas?
  • Jonathan Tabu?

Les chiffres:

Le MVP:  Sonny Weems (CSKA), avec un coquet 38 d’éval…

Le MVPire : Ilian Evtimov, -7 d’éval…

Le cinq de la semaine, ou à peu près:

Que des arrières, parce que comme ils ont été bons, y’a pas de raison. Weems (CSKA, 38), Farmar (Efes, 36), Koszarek (Prokom, 26), Tchicamboud (Chalon, 26), Curtis (Besiktas, 26)

Tags :
Comments
Un peu de LNB, un peu d'Euroleague, beaucoup de bonheur...

Commentaires (1)

  1. Burt Cassander

    "Erman Kunter strikes again"… nul, mais drôle. Mais nul :)

    (et je ne relève pas celle sur Hersek).

    Merci pour la petite pique sur Navarro, ça fait toujours plaisir !!