Diaw décisif, Vichy au tapis, Limoges s’impose de peu

Tous les résultats de la première journée de Pro B.

Première journée de Pro B, avec au menu un Boris Diaw décisif, des arbitres moyennement solidaires de leur mouvement, Vichy qui tombe déjà et le CSP qui passe de justesse.

Bordeaux 79-78 Denain

La salle des JSA, un peu anonyme, s’est retrouvée blindée grâce à l’effet Boris. Un peu plus de 2000 spectateurs ont rempli l’espace Jean Dauguet, afin de voir le capitaine de l’équipe de France en action.

Sommet de NM1 l’an dernier, la rencontre oppose deux équipes désireuses de se mettre au plus vite à l’abri. A ce petit jeu, la première mi-temps accouche d’un équilibre parfait (42-42). C’est vraiment sur la fin de la fin que la rencontre s’est jouée. Sur un contre de Diaw, presque au buzzer, pour valider cette large victoire.

Dominés au rebond (31 à 41), les Bordelais se sont reposés sur un collectif solide (21 pds/9 bps), dont Driss et Diaw ont été les artisans. La capacité de création de ces deux joueurs est presque sans équivalent dans la division. Avec 8 joueurs à plus de 7 pts, les JSA semblent bien en place.

Denain semble tenir le choc en tout cas. Brocheray assure contre son ancien club, et James semble s’acclimater sans problèmes au niveau supérieur.

Ils ont taffé :

L’équipe des JSA ; Nathan Rohnert (18 pts, 9 rbds), Ryan Rossiter (13 pts, 13 rbds), Juwann James (19 pts, 6 rbds, 5 pds)

………………………………………………………………………………………………………………………………

CCRB 75-69 St Vallier

Avec Mullins et Chathuant à -6 d’éval cumulée, le CCRB ne part pas forcément dans le meilleur sens face à des Drômois déjà en rythme (66 d’éval, 2/18 à 3 pts, 35% aux tirs).

Pas vraiment une grosse rencontre d’entrée, mais il faut bien commencer par quelque chose. Le trio Mels/Rose/Daniels assure 52 des 75 pts rémois. Seul le 4e QT tourne vraiment à l’avantage des locaux, le reste du match ayant été relativement équilibré. St Vallier a le bon gout de mettre 69 pts, qu’ils en soient remerciés.

Ils ont taffé :

Rodrigue Mels (20 pts, 8 rbds), Chris Daniels (15 pts, 14 rbds) ; David Denave (17 pts, 4 rbds, 3 pds).

………………………………………………………………………………………………………………………………

Nantes 82-85 CSP Limoges

Il n’a pas manqué grand chose à des Nantais refusant d’abdiquer, pour battre un CSP solide mais pas imprenable.

Menés sans vraiment être décrochés, les joueurs de Guillaume Quintard ont su resserrer la vis à la pause, après avoir concédé 54 points. Ils n’en prennent que 31 en seconde période, revenant sur quelques séquences défensives convaincantes. Au final, ils parviennent presque à combler un déficit d’un peu plus de 10 pts. Le jeu des fautes des derniers instants donne un écart suffisant de 3 pts au CSP, et Gayon, en mode despérado, ratera le tir pour la prolongation. Limoges assure sa première sortie, mais Nantes prouve également sa valeur potentielle et sa capacité de réaction.

Ils ont taffé :

Nicolas Gayon (15 pts) ; Jo Gomis (22 pts, 8 pds), Chris Massie (15 pts, 7 rbds, 2 pds)

………………………………………………………………………………………………………………………………

Fos 73-60 Lille

Fos tient sa première victime. Lille a semblé bien fade (9 pds, seulement 2 joueurs à plus de 10 pts), et a eu du mal à finir les mi-temps (14-9 et 25-13).

Dominés au rebond, 40 à 30, les sudistes ont cependant été assez adroits (10/23 à 3 pts) pour faire basculer un match idéal pour se lancer.

Du côté de Lille, les NJFL Smith et Bradford, déjà vus à Quimper et Limoges, assurent. Le reste pagaie.

Ils ont taffé :

Bill Clark (14 pts) ; Steffon Bradford (16 pts, 12 rbds)

………………………………………………………………………………………………………………………………

Bourg 97-82 Aix Maurienne

Le derby du Rhône-Alpes, devenu presque un classique depuis 2009-10, a plus que tenu ses promesses. Moses Sonko a peiné face à son ancien club. En revanche, le trio Copeland/Tsagarakis/Barro a véritablement pris feu, avec 75 pts au total !

Les deux extra-terrestres du jour s’appellent Donald Copeland (23 pts, 19 pds) et Ousmane Barro (28 pts, 37 déval). Rien que ça.

En face, Maurienne fait un bon match, mais explose dans le dernier QT (30-15), malgré une implication des 10 joueurs, et surtout 5 scoreurs à 10 pts et plus. 97 pts à l’extérieur, ça fait un peu trop quand même.

Ils ont taffé :

Pour Bourg, voir plus haut ; Simon Darnauzan (19 pts, 4 pds), Will Brown (10 pts, 10 rbds)

………………………………………………………………………………………………………………………………

Boulogne 85-80 Evreux

Le match des poètes… 51 fautes, 57 LF, 17 pds en tout : Il a du sembler looooong, ce samedi soir.

Pourtant, le score fleuve du premier QT (36-21) laisse croire à un festival. C’est oublier un peu vite que le fond de commerce de ces deux équipes, c’est un jeu dans lequel on retrouve une certaine dureté défensive, sans pour autant refuser d’attaquer.

Il ne manque pas grand chose à Evreux, qui gagne le dernier QT 27 à 20, pour revenir et pousser le SOMB dans les cordes. Sauf que le pas grand chose, les Ébroïciens ne l’ont jamais trouvé. Le jeu à 2 ou 3 arrières d’Evreux ne semble pas encore très productif (8 pds seulement), mais avec 80 points au bout, c’est sans doute plus une question de réglages.

Ils ont taffé :

Zainoul Bah (22 pts) ; Austen Rowland (19 pts)

………………………………………………………………………………………………………………………………

Boulazac 77-65 Le Portel

Les Périgourdins assomment un opposant direct d’entrée. Forts d’une assise défensive qui a tenu 3 QT, les joueurs de Sylvain Lautié ont lâché la bride dans le dernier quart (28-23), et assuré une victoire qui peut également laisser penser que l’équipe a encore pas mal de marge de progression.

McKenzie a été omniprésent, face au trio Wyatte/Taylor/Davis. Sans ces trois joueurs, Le Portel serait sans doute porté disparu.

Ils ont taffé :

Amadi McKenzie (21 pts) ; Ronnie Taylor (16 pts, 6 pds)

………………………………………………………………………………………………………………………………

Rouen 96-93 Vichy

Première chute de la saison pour Vichy, première prolongation, et premier match de retard sur un candidat direct à la montée. Voilà pour le contexte.

La JAV entame sa saison, comme elle a bouclé la préparation : sur un sentiment mitigé. Au bout d’un match offensif, Rouen a su aller chercher la période additionnelle, en la gagnant 16-13. 29 pts en 5 minutes, de quoi rendre malade n’importe quel coach grec.

L’adresse extérieure normande, 10/21 à 3 pts, explique presque à elle toute seule l’écart final.

Ils ont taffé :

Jason Siggers (22 pts), Charles-Henri Bronchard (21 pts, 8 rbds), Cheikhou Thioune (20 pts) ; Jonte Flowers (22 pts, 13 rbds), Mathieu « don’t call me Daniel » Guichard (22 pts), Antoine Eito (12 pts, 7 rbds, 5 pds)

………………………………………………………………………………………………………………………………

Quimper 76-71 Antibes

Deux QT équilibrés, puis plus de son et plus d’image chez les Antibois. Alors qu’ils mènent, ils encaissent un cinglant 22-9, qui met définitivement Quimper en route.

Visiblement, les Bretons ont un potentiel offensif légèrement supérieur aux années précédentes. Ils laissent cependant trop de choses en route, comme avec ce 17/27 aux LF.

Côté antibois, la jeune garde apprend, s’exprime, et Cecil « Jacky » Brown semble bien au niveau. Le rookie Jeff Allen, 5 fautes en 11 minutes, apprend encore.

Ils ont taffé :

Pele Paelay (18 pts, 4 rbds, 6 pds) ; Malick Badiane (13 pts, 9 rbds)

………………………………………………………………………………………………………………………………

Observations en vrac :

  • Diaw en Pro B, c’est un peu comme si Desailly avait joué à Guingamp
  • Que les six arbitres salariés de la FFBB sifflent, d’accord. Les autres qui étaient soit disant grévistes et solidaires ont sifflé aussi. Curieux.
  • Juwann James (Denain) commence aussi fort qu’il avait fini en NM1.
  • Miloud Doubal est le vendangeur masqué du jour (2/11 à 3pts).
  • Juwann James a été proposé à certains clubs de NM1, qui ont décliné, durant l’intersaison. Bonne idée.
  • Ne pas confondre le Chris Daniels du CCRB et Chris Daniel de Charenton.
  • Nantes à Mangin, c’est autre chose que dans le frigo de Beaulieu.
  • Kevin Idomenée, né en 91, a passé 15 minutes sur le terrain pour 10 déval. Comme quoi, quand on fait confiance aux jeunes…
  • Ousmane Barro était annoncé fort. Visiblement, c’est pas de la contrefaçon.
  • Donald Copeland a fait plus de 2 fois le total de passes de St Vallier.
  • L’axe Wyatte/Taylor fonctionne toujours. Quel intérêt de l’avoir démantelé y’a deux ans ?
  • A lire certains commentaires de joueurs sur Twitter et Facebook, l’arbitrage de Rouen-Vichy en a agacé certains.
  • Bronchard-Rupert dans la peinture, c’est violent de dureté, quand même.
  • Du Pele Paelay cousu main !
  • Est-ce que Quimper a une poêle pour Paelay ?

………………………………………………………………………………………………………………………………

Les titres auxquels vous avez échappé :

  • Un Diaw géant contre Denain (pas facile celui là)
  • Première pastille pour Vichy
  • Quimper gagne
  • Brest en rade (Oui, ils sont en NM1, mais ils ont perdu, donc séquence nostalgie)
Tags : , , ,
Comments
Un peu de LNB, un peu d'Euroleague, beaucoup de bonheur...

Commentaires (14)

  1. miniben

    Merci pour le résumé, continuez ça fait plaisir

  2. BasketNewbie

    Vos rubriques, je veux pas dire, mais ca fait quand même vachement pomper sur les cahiers du football (en fait, ce sont les mêmes !)

  3. Q

    haha toujours aussi bon ce résume de la pro B, félicitations! :)

  4. experballistique

    super ce résumé sur la pro b , ça donne une bonne vue d ensemble sur ce championnat,c est nickel!!!allez limoges.

  5. eljuanito59

    79-78 large victoire? Les stats de Diaw ?

  6. Navarro

    oui enfin Driss Diaw une vision du jeu et créateur incomparable en pro B c'est très exagéré sinon ils ont une maxi équipe et Babac c'est 10 pts

  7. mrj

    bien joué boris

  8. Mohamed ali GUINDO

    Nantes joue a Mangin maintenant, cela signifie-t-il que la mythique salle de Beaulieu est en travaux?

  9. Koni21

    Pourquoi pas u mot sur Dardaine a bordeaux qui finit meilleures eval de l'equipe…..Il est pas américain et pas en equipe de france mais il est tres fort !!!

    Sinon ca fait plaisir de retrouver ces résumés de journée c'est bon quand la saison reprend

  10. roox

    Merci pour ce résumé. Excellent

  11. Le piéton

    Pour info, les arbitres non salariés de la FFBB et qui ont arbitré ce week-end sont :

    – un étranger (serbe)

    – deux non grévistes

    – trois arbitres de NM2