Parker :  » Nous savons qu’au Championnat d’Europe la Serbie jouera beaucoup mieux »

Les deux piliers de l’Equipe de France sont revenus sur le match face à la Serbie.

Tony Parker : « C’était un bon match dès le début. La Serbie a très bien joué dans la deuxième mi-temps. Leur banc les a aidés à revenir dans le match. En première période, ils ont raté beaucoup de tirs qu’ils ont marqués par la suite. Ils sont revenus et nous avons pu avoir une fin serrée qui nous a permis d’emmagasiner de l’expérience sur la gestion de fin de match. Nous savons qu’au Championnat d’Europe, la situation sera différente et que la Serbie jouera beaucoup mieux.« 

Boris Diaw : « Ça a été très bien sur les trois premiers quart-temps. Nous avons eu une petite baisse de régime sur le quatrième et ça a permis aux Serbes de retrouver confiance. Ils ont commencé à mettre les shoots qu’ils n’avaient pas rentrés avant. C’était compliqué ensuite d’arrêter l’hémorragie. On est content du résultat même si on aurait bien aimé rester constant sur tout le match. Sur l’ensemble du tournoi, c’est positif. On a gagné des matches, on a montré du beau jeu, une agressivité défensive sur chaque rencontre. Ça nous a aussi permis évidemment de voir les points qui doivent encore être améliorés. Les deux matches restant face à la Bosnie et à la Belgique vont nous permettre d’affiner encore notre jeu, d’être plus précis et de monter en intensité avant l’Euro. »   

Tags : ,
Comments

Commentaires (5)

  1. LD Pope

    C'est bien si les français sont lucides et savent qu'ils n'ont vu de la Serbie, uniquement ce qu'elle a voulu montré. Ceci dit, si talentueux soit-il, Milos Téodosic ne pourra pas tenir TP en défense. Et si l'aide vient, ce qui n'est jamais arrivé hier soir, les gars libres ont l'air déterminés à planter dedans (Ali, Jooks, Bobo & Cie).

    Ne soyons pas bégueule, les Français ont fait unn TRES BON tournoi de London. TP a dominé sans tirer la couverture à lui. les ailiers ont su se démarquer et donc ne pas laisser le PG trop seul. Les gros ont fait un excellent boulot. Noah, comme Séraphin et Ali.

    Il reste des scories à corriger, mais ce sont ceux là que nous traînons comme des casseroles depuis 1 décennie, donc pas forcément de miracle à attendre : faible apport du banc et donc trous d'air lorsque le starting 5 se repose, shoot exté peu fiable (même s'il peut être performant), tendance au relâchement après des périodes extrêment agressives.

    Espérons que l'EdF en ai gardé dans la manche, mais sur ce qu'elle a montré (face à des adversaires tout de même un peu empruntés – Cro, Srb -) c'est plutôt séduisant.

    Hâte que tout ça commence. Et de voir ce qu'on vaut face à des défenses de zones compactes, viriles et ne laissant se développer aucune contre-attaque.

  2. Legendary Derrick Po

    C’est bien si les français sont lucides et savent qu’ils n’ont vu de la Serbie, uniquement ce qu’elle a voulu montré. Ceci dit, si talentueux soit-il, Milos Téodosic ne pourra pas tenir TP en défense. Et si l’aide vient, ce qui n’est jamais arrivé hier soir, les gars libres ont l’air déterminés à planter dedans (Ali, Jooks, Bobo & Cie).

    Ne soyons pas bégueule, les Français ont fait unn TRES BON tournoi de London. TP a dominé sans tirer la couverture à lui. les ailiers ont su se démarquer et donc ne pas laisser le PG trop seul. Les gros ont fait un excellent boulot. Noah, comme Séraphin et Ali.

    Il reste des scories à corriger, mais ce sont ceux là que nous traînons comme des casseroles depuis 1 décennie, donc pas forcément de miracle à attendre : faible apport du banc et donc trous d’air lorsque le starting 5 se repose, shoot exté peu fiable (même s’il peut être performant), tendance au relâchement après des périodes extrêment agressives.

    Espérons que l’EdF en ai gardé dans la manche, mais sur ce qu’elle a montré (face à des adversaires tout de même un peu empruntés – Cro, Srb -) c’est plutôt séduisant.

    Hâte que tout ça commence. Et de voir ce qu’on vaut face à des défenses de zones compactes, viriles et ne laissant se développer aucune contre-attaque.

  3. Matt

    Et l'un des enseignements que l'on peut tirer, cette équipe prend une autre dimension quand Batum est dominant des deux côtés…

    Par contre, L'edf jouera ce tournoi sur une rotation de 8-9 à mon avis…