Didier Gadou : « Ce groupe est en fin de vie »

Alors que l’Elan file à toute vitesse vers la Pro B, le directeur exécutif du club est revenu sur un groupe pas vraiment sur de survivre en l’état à l’intersaison.

Avant-dernier avec un point de retard sur Le Havre puis deux contre Poitiers, l’Elan Béarnais n’a plus les clés en main pour assurer son maintien. En ayant accumulé les blessures et sans jamais vraiment de trouver de liant, l’équipe n’a pas su trouver un rythme de croisière. Si la valse des entraineurs et le recrutement pas forcément réussi ont pu avoir leur importance, Didier Gadou avance également l’explication d’un groupe peut-être arrivé au bout de ce qu’il pouvait pleinement donner.

« A un moment donné, il y a eu une façon de composer cette équipe qui fait qu’il y a eu des oublis […] Ce groupe est en fin de vie, en bout de parcours. On pensait qu’il se bonifierait avec le temps. On s’est trompés. Il a manqué un lien sur deux joueurs capables de stopper en défense. Et ceux qui ont le mental et l’envie pour défendre n’ont plus les jambes pour porter ce défi-là » (La République des Pyrénées).

Samedi face à Nanterre, les Palois auront l’occasion de renouer avec la victoire. Mais face à des Franciliens qui pourraient faire un grand pas vers le maintien en cas de victoire, la tâche ne sera pas forcément des plus faciles.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (1)

  1. bobine

    C est maintenant qu il sent aperçoit,quand tu vois diarra et sakur en début de saison en match de prépa tu vois de suite que sava pas.Meme une personne qui connait peu au basket le voix.Après certains on l air de gentil garçcon mais c est tout.Il n'ont pas d'envie,aucun plaisir a jouer,quand auX systemeS de jeu, c est du un contre un,shoot a trois point,ont se demande ce qu ils travaillent à l'entrainement.C'est honteux,pas mouiller ce maillot alors qu'avant il faisait rever plus d un joueur.Y a de la remise en question a tout les étages,j ai bien dis a tout les étages.UN VOEUX POUR L ANNEE PROCHAINE ,PIERRE REVIENT PARMIS NOUS;