Didier Gadou et l’ambition à la paloise

Dans une interwiew pour l’equipe.fr, le directeur exécutif du Pau Lacq orthez a confié que son club ne manquerait pas d’ambition à l’heure où il retrouvera l’europe via l’EuroChallenge.

Certes, ce n’est pas l’Euroligue et la qualification directe à l’euroChallenge, Pau ne la doit qu’à une wildcard. mais Didier Gadou ne boude pas son plaisir et confirme haut et fort que la formation béarnaise saura relever le défi.

« Si l’on ne s’en était pas senti capable, on l’aurait refusé. Sil’on y va, c’est qu’on se sent capable de l’assumer. Pau est un club qui a de l’expérience, qui a déjà passé x années en Pro A (35) ».

Et pour ne pas faire pâle figure dans une saison 2011-2012 où Pau devra jouer sur plusieurs tableaux (Championnat, Coupe de France, EuroChallenge), le staff a choisi la continuité en ne recrutant que deux joueurs, les deux Moustapha : Shakur et Diarra.

 « Dès le début, on avait une envie de continuité que ce soit au niveau de l’équipe ou de la philosophie de jeu. Il aurait été très délicat de modifier en profondeur l’équipe et de travailler ensuite dans la continuité ».

On ne peut lui donner tort. d’autant plus que les exemples de Poitiers et paris-Levallois ont montré la saison dernière que le deuxième exercice après l’année de la remontée était souvent compliqué.

Tags : ,
Comments

Commentaires (5)

  1. AND11

    C'est cool de voir un club accepter une wild card pour une coupe d'Europe mineure.. Car on sait que ça coute plus au club que ça ne rapporte.

    Sinon énorme bravo au boulot réalisé cet été. Avec le BCM et le Sluc, je trouve que c'est le club qui a le mieux géré l'avant saison.

  2. Syra Sylla

    Euh… et Chalon ?