Didier Gadou : « L’Élan ne risque pas un dépôt de bilan »

Didier Gadou, DG de l’Elan Béarnais, est revenu sur la situation économique de son club.

Update : Dans les colonnes de Sud Ouest, Didier Gadou est revenu sur la situation économique de son club. « L’Elan ne risque pas un dépôt de bilan. Il faut être honnête, on connaît des difficultés, mais nous ne sommes pas les seuls, tout le sport professionnel est en difficulté. Notre économie, c’est celle du spectacle, il faut produire pour générer des recettes et là, depuis un mois, nous ne produisons rien. Et nous n’avons aucune visibilité sur la suite, sur le jour où nous pour reprendre l’activité ».

02.04 Il y a quelques jours, la LNB s’est donnée du temps avant de reprendre ou non ses championnats. Il faut dire que les conséquences économiques d’un arrêt prématuré de la saison pourraient être désastreuses pour certains clubs, notamment ceux qui sont très dépendants des recettes liées à leur billetterie. C’est notamment le cas de l’Elan Béarnais qui, de plus, sort d’un exercice financier contrasté. « L’Élan Béarnais est en danger. Dans toute l’économie du sport, il y aura un avant et un après coronavirus. À ce stade, on passe notre temps à calculer et à déterminer les différentes issues » a ainsi prévenu sur L’Equipe Didier Gadou, le directeur général du club béarnais.

La prolongation récente du confinement complique encore plus la perspective de fixer une date de reprise. De quoi donner quelques mots de tête aux dirigeants de club dans les jours à venir…

Crédit photo : David Haynau

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.