Dijon reste en vie en disposant de l’Asvel

En battant l’Asvel 72 à 49, la JDA Dijon reste en vie pour les playoffs.

Marc Judith 1Avant la rencontre Charles Kahudi avait expliqué au Progrès que l’Asvel aurait besoin de tout le monde pour aller à la guerre. Mais visiblement les soldats villeurbannais ont déserté ou sont restés à la maison. Les joueurs de JD Jackson ont vécu un vrai calvaire sur le parquet de Dijon. Réputée pour casser complètement le tempo adverse, l’équipe bourguignonne avait une motivation supplémentaire car si défaite il y’avait c’était la fin des espoirs de playoffs. A l’image d’Axel Julien présent au four et au moulin et de David Holston (15 points et 8 rebonds), la JDA a livré une prestation pleine d’engagement face à des Villeurbannais apathiques.

Les playoffs sont donc toujours permis pour Dijon qui a récupéré le pointaverage sur ce match mais qui devra toutefois impérativement s’imposer dans le derby bourguignon. Pour l’Asvel, qui a son destin entre ses mains, les voyants sont eux en orange. Le visage montré à Dijon (49 points marqués seulement) est loin d’être rassurant car on sent le groupe prêt à imploser. Difficile de dire quel visage on verra mardi face au BCM pour un match qui se déroulera sous très haute tension…

Les stats

Crédit photo : Ann-Dee Lamour (une)/FOXAEP

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.