Basket Actu : Direction le Canada pour Briante Weber, Wesley Saunders une piste pour Monaco

Retrouvez toute l’actualité du basket français et européen dans la revue de presse.

Wesley Saunders une piste pour Monaco
Si Monaco n’a pas encore trouvé son coach pour la saison à venir, cela ne l’empêche pas de creuser quelques pistes de joueurs. L’une d’elles mènerait au poste 2/3 Wesley Saunders (27 ans, 1m96). Ce dernier sort de deux très bonnes saisons avec le Vanoli Cremona (14 points et 6 rebonds de moyenne).

Sportando

Direction le Canada pour Briante Weber
Briante Weber (27 ans, 1m88) va bientôt faire son retour à la compétition. En effet, le meneur, vu cette saison chez les Metropolitans92, s’est engagé avec la formation canadienne des Hamilton Honey Badgers. A noter que la CEBL va se jouer cet été à Ontario dans un format raccourci.

Cameron Clark libéré par son club turc
Après une saison avec Bahçesehir, l’ailier-fort Cameron Clark (28 ans, 2m01) a été libéré de son contrat. Le champion de France 2017 avec Chalon tournait à 12,8 points et 5,6 rebonds de moyenne. Sa future destination n’est pas encore connue.

Tyran De Lattibeaudiere nouveau poste 4 du Sluc Nancy
Le Sluc se renforce avec l’arrivée de Tyran De Lattibeaudiere (29 ans, 2m01). Le Jamaïcain, qui avait d’abord fait ses classes en N1, reste sur une belle saison en Pro B avec Denain (14,8 points et 7,6 rebonds de moyenne). « Avec le recrutement de Tyran, nous étions à la recherche d’un profil différent de Charles (Nkaloulou). Nous attendons de Tyran qu’il apporte ses qualités d’agressivité et d’engagement aussi bien offensivement que défensivement » explique le coach François Peronnet.

Site Sluc

Quand Jean-Christophe Prat évoque son côté formateur
Coach du ¨Paris Basketball (Pro B), Jean-Christophe Prat est réputé pour son côté formateur. « Je suis venu des U15, des U18, et puis je suis resté très longtemps avec les espoirs. Après, le hasard m’a fait monter sur de l’assistanat professionnel. J’ai eu la chance de rencontrer des entraîneurs passionnants, que ce soit Philippe Hervé avec qui je suis resté très longtemps, ou Erman Kunter. À un moment, quand je me suis lancé (en tant qu’entraîneur numéro un, en 2014), je me suis dit qu’il fallait revenir à mes premiers amours. J’ai essayé de mettre des gamins sur le terrain. Il y a 6 ans, quand j’ai pris Denain, peut-être que les gamins jouaient moins qu’aujourd’hui. J’ai l’impression qu’en Pro B, on donne plus leur chance à des jeunes joueurs. Au-delà de ça, je n’oublie jamais une chose, c’est que notre objectif est d’être des coaches et des éducateurs. Tu développes autant les hommes que tu développes les basketteurs. J’aime bien ce chemin-là ».

Site LNB

Nicola Alberani dévoile le critère numéro 1 du recrutement strasbourgeois
Nouveau directeur sportif de la SIG, Nicola Alberani a précisé quel était le critère numéro 1 du recrutement estival strasbourgeois. « Le premier critère de notre recrutement est la personnalité des joueurs… C’est peut-être aussi le deuxième et le troisième ! Après nous cherchons de la dureté mentale et des joueurs qui comprennent l’importance d’être ici à Strasbourg. Avec Lassi nous partons dans l’idée de développer un basket plus physique qu’athlétique. Nous souhaitons nous différencier des autres clubs. Quand tu n’es pas le premier budget de l’élite, il faut avoir une idée forte pour la stratégie globale. Le point clé pour nous sera d’être agressifs sur le marché ».

Site SIG

Crédit photo : F.Blaise

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.