Dominique Juillot (président de Chalon) n’est pas choqué par le principe des wild-cards

Alors que les wild-cards font l’objet d’une polémique, le président de l’Elan Chalon s’est déclaré favorable à leur attribution.

S’il y’a bien un sujet qui fait parler en ce moment dans le monde du basket français, c’est bien les wild-cards. Le fait que le SPO Rouen et Chalons-Reims en aient reçu une ne passe pas auprès de certains qui évoquent un manque d’équité sportive ou bien encore le risque de dérive d’arriver à terme à une ligue fermée. Pour Dominique Juillot (président de l’Elan Chalon et membre du comité directeur de la LNB) les wild-cards sont au contraire une bonne chose pour le championnat

« Je trouve que deux descentes sur 16, c’est trop, dans la mesure où chaque année on remet en cause des fiefs de basket qui, bien souvent, ne s’en remettent pas quand ils descendent en Pro B […] Le fait d’avoir quatre matches en plus, donc deux recettes supplémentaires pour les clubs, n’est pas négligeable non plus. Pour les clubs qui n’ont pas de coupe d’Europe ou qui n’ont pas la chance de disputer les play-offs, cela permet aussi d’élargir l’offre » (Le Journal de Saône et Loire).

Il reste que le parcours des deux invités lors de la saison 2014-2015 sera particulièrement observé. Et en cas de catastrophe, c’est-à-dire de descente, les critiques ne manqueront pas de ressurgir.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.