Drew Nicholas à la retraite

Ancienne fine gâchette du Panathinaikos, Drew Nicholas a décidé de mettre un terme à sa carrière.

drew-nicholasIl était l’un des joueurs les plus marquants de la fin des années 2000, Drew Nicholas vient d’annoncer sur son compte twitter avoir pris sa retraite, à 32 ans.

Champion NCAA avec la sulfureuse fac de Maryland, en compagnie de Juan Dixon, Steve Blake, Lonny Baxter ou encore Chris Wilcox, le swingman s’était révélé sur le vieux continent du côté du Benetton Trévise (en 2005-06) puis de l’Anadolu Efes (ex-Efes Pilsen).

Joueur de classe doté d’un shoot extrêmement pur, Drew Nicholas avait défrayé la chronique en 2008, en refusant de faire le voyage avec son équipe jusqu’en Serbie, pour affronter le Partizan Belgrade en Euroligue, du fait des tensions nées par la prise de position des Etats-Unis vis-à-vis de l’indépendance du Kosovo.

Licencié par le club alors coaché par David Blatt, en compagnie de Loren Woods et de l’ancien roannais Rashad Wright, Nicholas avait trouvé refuge la saison suivante avec le Panathinaikos.

Lors de ses trois années sous les ordres du Zeljko Obradovic, l’arrière-ailier reconverti dans un rôle quasi exclusif de pistolero de luxe, a considérablement garni son palmarès en remportant trois titres de champion de Grèce et deux Euroligue.

Passé par la suite sans succès à l’Olimpia Milano et au CSKA Moscou, Drew Nicholas avait enchaîné contre-performances et pépins physiques. Coupé par le club moscovite en novembre dernier, il était depuis resté sur la touche.

Palmarès :

– Meilleur marqueur de Lega Due en 2004 avec Fabriano (27.1 points de moyenne)

– Meilleur scoreur de Lega en 2005 avec Livourne (22.1 points de moyenne)

– Meilleur scoreur Euroleague en 2006 avec la Benetton Trevise (18.4 points de moyenne)

– Euroligue 2009 et 2011

– Champion de Grèce 2009, 2010, 2011

– Coupe de Grèce 2009, 2010, 2011

Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.