Dusan Ivkovic tacle le règlement FIBA

La Serbie vient de voir filer la place pour le TPO et on ne les verra donc pas à Londres l’été prochain.

Après la défaite en quart face à la Russie hier, les Serbes n’avaient que quelques heures pour se remettre et se tourner vers leur match de classement, match décisif pour la qualification au TPO. Malheureusement face à la Grèce, la Serbie a complètement pris l’eau et n’a quasiment jamais existé.

« C’était le match le plus important pour nous et on l’a perdu dans le premier quart-temps. On a commencé à jouer après 10 minutes et avec 26 pts de retard. La Grèce était meilleure que nous. J’en prends toutes les responsabilités », balançait Dusan Ivkovic après la rencontre.

S’il assume son rôle et le fait que la Serbie n’ait jamais explosé lors de cet Euro, Ivkovic a également blâmé ses joueurs :

« Je me sens mal et faible. C’est quelque chose qui ne m’ait jamais arrivé une entame de match comme ça. Et je coache depuis des années maintenant. On ne pouvait pas gagner, l’équipe n’était pas prête pour ça. »

Et le sélectionneur serbe s’en est également pris à l’organisation de l’Eurobasket :

« Jouer un match aussi important pour le tournoi olympique 17h après un quart de finale, c’est quelque chose d’invraisemblable. Je ne veux pas critiquer, ce n’est pas dans mes habitudes et je ne nous trouve pas d’excuse mais on aurait au moins dû avoir un jour off. »

En attendant, il reste un match à la Serbie contre la Slovénie demain pour la 7ème place. Et d’après les dires d’Ivkovic, la motivation ne sera certainement pas au rendez-vous

« On va jouer la Slovénie. Maljkovic est un très bon ami à moi. Mais mon avis, c’est que s’il n’y a rien de compétitif dans ce match, c’est stupide de le jouer. Mais c’est la règle donc on va venir. »

Pour Milos Teodosic, il faut sauver l’honneur mais certains joueurs auront des comptes à rendre à la fin de cet Euro :

« La Grèce était plus forte que nous mais certains de nos joueurs n’étaient pas au niveau en venant à l’Euro. Mais c’est notre problème. Nous devons rester ensemble et se battre pour prendre le prochain match. Après cela, nous devrons analyser nos performances du tournoi. »

Tags : , ,
Comments

Commentaires (11)

  1. mrj

    quand je pense qu'il y aura la tunisie ou des pays comme ça…

  2. gombair ball

    Même pas de tournoi Pré Olymfric ??? Damned

  3. antho86

    Ivkovic le réglement il le connaissait avant l'euro, et en 2003 la France bien que 4ème de l'euro n'avait pas fait les JO… je trouve juste anormal que la Turquie vice-championne du monde n'est pas été directement qualifié pour les jeux mais pour le reste c'est la compétition…

  4. BCMers

    C'est pas non plus un tacle énorme franchement. Il assume plus sa part de responsabilité et celle de ses joueurs qu'il ne critique vraiment le réglement.

    enfin bon, un beau fiasco quand même !

  5. Milissounga

    @BCMers : +1

    Même si Ivkovic se focalise sur ce point particulier, on peut penser que plein d'autres points peuvent être sujets à caution. Déjà, à quoi sert ce second tour à part fatiguer et blesser les joueurs? Résultat, Gélabale est blessé, et les lituaniens et les serbes sont arrivés épuisés en quart de finale. Ils n'avaient qu'à faire une meilleure prépa physique me dit-on? Admettons.

    Faut faire directement des seizième de finale. Et on n'aura plus des matchs qui ne servent à rien ou des français qui se plaignent que les grecs ont sabordé le match ou une presse espagnole qui crie au scandale parce que Noah et Parker ont été reposé dans un "faux" match.

    Et on parle de JO et d'universalité, blablablabla et blablablablabla. Pourton, on n'accorde 12 places à Londres pour un peu plus d'une soixantaine d'équipes ( 2 en Océanie, 10 en Amérique, 16 en Asie, 16 en Asie et 24 en Europe). Tu m'étonnes que les gens soient déçus, surtout s'ils doivent jouer leur présence aux JO dans ce types de contexte.

    Pourquoi on n'essaye pas d'attribuer directement plus de places qualificatives dans ces tournois? Et pourquoi on n'augmente pas le nombre d'équipes aux JO? Le TPO en plus est dangereux car on n'est jamais à l'abri de blessures. Qu'est-ce qui se passe si ton équipe réussit le TPO mais en perdant ses meilleurs joueurs juste avant les JO? Et comment la FIBA et le Comité Olympique trouvent de vendre du rève à des équipes qui feront le TPO mais qui ne s'en sortiront pas? Mentalement pour les gars, c'est pas possible.

  6. Poet

    Ah, un nouveau lilian thuram … genre "Oh mon dieu le rasciste est là, lynchez le".

    Ta gueule.