Edwin Jackson : « je me sens désormais très bien »

Souvent critiqué pour son inconstance, Edwin Jackson est en train de prendre une nouvelle épaisseur cette saison.

Parfois, le plaisir de jouer relève de peu de choses. Pour Edwin Jackson, il correspond à une équipe plus jeune où il joue avec ses potes Westermann, Lacombe, Tillie and co. Et sur le terrain, ses performances s’en ressentent indéniablement. De 3,5 points et d’une place de remplaçant utilisé avec parcimonie, le shooteur-Jackson est devenu titulaire et tourne pour le moment à 12,5 points de moyenne, ce qui en fait la principale menace offensive des Villeurbannais. Mais se la joue modeste au moment d’évoquer le traavil qui lui reste encore à faire.

« Je suis quelqu’un de très perfectionniste et même s’il est vrai que je suis plutôt adroit à trois points, je pense qu’il me faut encore travailler. Parce qu’en étant meilleur, je bonifie également mes coéquipiers et ceux qui évoluent autour de moi. On est toujours perfectible et je pense que, jusqu’à ma retraite, je travaillerai à m’améliorer » confie-t’-il ainsi aux Dernières Nouvelles d’Alsace.

Et face à la SIG ce vendredi, Edwin Jackson aura, en plus, tout le loisir de se montrer sous son meilleur visage à un certain Vincent Collet, coach des Strasbourgeois mais aussi sélectionneur des Bleus.

 

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.