Edwin Jackson : « Dans ma tête je suis sélectionnable »

Sorti de sa retraite internationale cet été, l’arrière Edwin Jackson n’a pas tiré un trait sur les Bleus.

Actuel meilleur marqueur de Liga Endesa avec 19 points de moyenne, l’arrière Edwin Jackson vit un début de saison très réussi avec Estudiantes. En retrouvant des sensations, l’international fait forcément office de prétendant à la sélection et ce d’autant plus qu’il est sorti de sa retraite internationale à l’occasion de la préparation de l’été dernier pour le TQO. De ces retrouvailles avec le maillot tricolore, Edwin Jackson en garde un bon souvenir comme il l’a indiqué à L’Equipe. «  C’était la dernière campagne de Mike (Gelabale), Flo (Pietrus) et de Tony (Parker). Ce sont des gens pour lesquels j’ai une affection particulière. Pas juste des amis […] On a passé de super moments ensemble et j’ai rejoint le groupe pour les aider dans leur préparation, car ils étaient un peu en galère. Je voulais le faire, peu importe les déclarations qui avaient été les miennes, les choses qui m’avaient blessé, mettre de côté mon ego même si c’est dur pour moi et aider les gars. Suis-je sorti de ma retraite internationale ? On verra bien. Si je ne suis pas sélectionné, je reste à la retraite. Mais dans mon esprit, je suis sélectionnable« .

S’il est parvenu à un tel cheminement c’est aussi parce qu’une discussion a pu s’installer entre lui et le staff afin de mettre à plats les malentendus. « Le staff a pu me dire ce que j’avais fait de mal, ou du moins ce qui lui avait déplu, et à mon tour ce qui m’avait déplu dans certaines situations » a-t’-il expliqué au quotidien. Alors que l’Equipe de France va entamer un nouveau cycle et que la génération 88-89 est amener à prendre les commandes, Jackson a forcément une carte à jouer.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.