Efes, le Real et le Barça ne font pas de cadeau

Les grosses cylindrées n’ont pas fait dans le détail.

Partizan mt:s 73-84 Anadolu Efes

Dans l’une des salles les plus volcaniques d’Europe, les Turcs d’Efes ont prouvé qu’il fallait les ajouter à la liste des prétendants au titre cette saison. Après une première mi-temps offensive et équilibrée (48-45 Efes) marquée par les exercices de tirs de Vujacic (12 de ses 14 pts) et la domination de Pekovic dans la peinture (19 d’éval à la pause), les hommes de Ufuk Sarica mettent le verrou en défense et profitent des 4 fautes prématurées de Pekovic. 1 minute, 2 minutes, 3 minutes, les Serbes restent 6 minutes et 14 secondes sans marquer un point. Le Partizan est asphyxié dans sa propre arène par les presses turques. Kinsey dégoûte Acie Law du basket (6 ballons perdus, -6 d’éval pour le meneur de Belgrade) et le polyvalent Ersan Ilyasova (20 d’éval) multiplie les contres « en haute altitude ». Efes remporte le 3e QT 20-6 et se met rapidement à l’abri dans la dernière période grâce à un clinic de Dusko Savanovic, qui claque 8 pts en un battement de paupière et termine à 17 pts en moins de 16 minutes. L’arme de destruction massive Pekovic (21 pts, 12 fautes provoquées !!!) retourne sur le parquet et amorce un comeback des Serbes. L’ailier fort, prêté par le Maccabi, Milan Macvan donne un petit coup de main derrière l’arc-de-cercle (14 pts) mais le Partizan, plus jeune que jamais, échoue à 11 pts.

………………………………………………………………………………………………………………………………

Spirou Charleroi 76-100 Real Madrid

Journées portes ouvertes dans la défense belge ce soir. Le Real en profite pour devenir la première équipe à atteindre un score à 3 chiffres cette saison. 8 joueurs marquent 7 pts ou plus mais ce sont surtout le vétéran Felipe Reyes et le marsupilami Rudy Fernandez qui se gavent le plus (19 pts chacun). La Maison Blanche se fait plaisir from downtown (10/20 dont un joli 3/5 pour Jaycee Carroll, le meilleur marqueur de l’ACB l’an dernier). Pour les Carolos, les seules satisfactions sont Justin Hamilton (9 pts – 5 rbds – 4 ass), le Géorgien Shengelia (11 pts – 9 rbds) et le chaud bouillant Demond Mallet, auteur de 27 pts. L’an dernier Charleroi avait réussi l’exploit face aux Espagnols. Cette fois-ci le Real a gagné chacun des quatre quarts-temps. On aimerait bien avoir les commentaires de nos lecteurs belges mais apparemment il n’y avait pas photo ce soir au Spiroudome.

………………………………………………………………………………………………………………………………

Olimpija Ljubljana 64-86 FC Barcelona

Fini les exploits de la saison passée et la qualif pour le Top 16, l’automne risque d’être dur pour les Slovènes, surclassés par les Blaugranas. L’Olimpija est restée à dix points des Barcelonais pendant 3 quarts temps notamment sous l’impulsion de leur ailier US Danny Green (17 pts) mais les 10 dernières minutes étaient clairement de trop pour les locaux, particulièrement maladroits à longue distance (2/16). Le MVP de l’Euro Juan Carlos Navarro n’a pas eu à forcer son talent (9 pts en 21 minutes). Le remplaçant de Ricky Rubio, Marcelinho Huertas, a sorti un match complet (17 pts, 8 dimes, 5 rbds), Fran Vasquez a posé trois dunks qui ont percé les tympans des supporteurs slovènes et Pete Mickeal a fait son grand retour en Euroleague (15 pts à 6/9 mais désormais c’est lay-up en contre-attaque, c’est dur de vieillir).

………………………………………………………………………………………………………………………………

Bamberg 96-65 KK Zagreb

Parfum d’Oktoberfest à Bamberg où l’équipe locale a étrillé les Croates du KK Zagreb et leur sympathique logo à tête de fourmi. +22 déjà à la mi-temps… 5 joueurs allemands finissent en double digits, y compris le 6e homme PJ Tucker (20 pts). L’ancien pensionnaire de Pro A Marcus Slaughter a fait du grabuge sous le cercle (double-double 16 pts – 10 rbds). Les Croates ont perdu 20 ballons (contre 8 pour Bamberg)… Au moins on a pu un peu profiter du gamin (17 ans) Dario Saric (6 rbds en 10’) annoncé comme un futur grand et dont on attend l’explosion cette année.

………………………………………………………………………………………………………………………………

A lire également :

Gallinari et Hairston font plier le Maccabi

Le Pana écrase gentiment Malaga

Tags : ,
Comments

Commentaires (4)

  1. RCaron

    Hello!

    je ne suis pas belge, mais frontalier et j'ai fait les 100km pour voir spirou-real (j'irai d'ailleurs voir tous les matchs de la première phase du spirou).

    Le Real a juste surclassé le spirou dans quasiment tous les domaines, et surtout à l'intérieur ou Tomic (maladroit) Mirotic & Reyes ont totalement explosé les pivots belges qui ne resistent pas aux impacts, ne réussissent pas à prendre les positions préférentielles au rebond, et font des fautes systematiquement quand un adversaire approche du panier! (bon à savoir pour les joueurs de fantasy league, il faut prendre des joueurs du secteur intérieur de l'adversaire du spirou!) Après, Rudy et Carroll ont profité du jeu collectif du real pour avoir des bonnes positions à 3pts et ont sanctionné chaque erreur défensives belges. Heureusement y avait Rodriguez pour tout rater car sinon ca aurait pu aller encore plus haut! Spirou avait peur, le Real n'a même pas forcé…