Elite : Boulogne Levallois s’offre Monaco, Dijon maintient la cadence

Retrouvez les résultats de la soirée d’hier en Elite.

Boulogne Levallois vs Monaco : 80-71
C’est un joli coup qu’on réussi les joueurs de Freddy Fauthoux face à la Roca Team, leader du championnat. Les Franciliens sont restés maîtres chez eux, en partie grâce à l’impact d’un Vitalis Chikoko (20 points et 7 rebonds). L’absence d’Eric Bucker aura été finalement lourde de conséquences pour les Monégasques.

Le Mans vs Nanterre92 : 79-85
L’écart en faveur des Nanterriens aurait pu être encore plus important, mais ceux-ci s’en contenteront. Si le banc a manqué d’impact (16 points), les cadres de l’équipe ont assuré à l’image d’Isaia Cordinier (13 points, 3 rebonds et 4 passes décisives). A noter dans les rangs sarthois le double-double de Jacques Alingue (15 points et 10 rebonds).

Strasbourg vs Orléans : 77-80
La défaite face à Orléans aura donc été celle de trop pour Vincent Collet. Le technicien a en effet été remplacé par son assistant Lassi Tuovi sur le banc de la SIG. Les seuls sourires de la soirée auront donc été pour les joueurs de Germain Castano qui renouent avec la victoire. Dans une bataille pour le maintien dans l’Elite, tout succès est ainsi bon à prendre.

Limoges vs Boulazac : 88-75
La partition rendue par le CSP n’aura pas été 100% parfaite, mais ne dit on pas que le plus important ce sont les trois points ? Face à l’un des mauvais élèves de l’Elite, Limoges a fait la différence en creusant l’écart dès la première période (48-35). Avec quatre joueurs à plus de dix points, la meilleure marque étant pour Nicolas Lang (17 points), la marque a été plutôt bien répartie. Signe que le collectif a été performant.

Bourg en Bresse vs Le Portel : 94-82
Il faudra attendre encore un peu pour voir Le Portel redresser la barre en Elite. Les Nordistes ont trébuché sur le parquet de la JL Bourg malgré les 24 points de Kwan Cheatham. Après vingt rencontres de championnat, l’ESSM n’affiche que trois petites victoires au compteur.

BCM vs Dijon : 80-88
Le BCM n’est pas passé loin de créer la surprise face à Dijon, avec un Trey Lewis de feu (30 points avec 8/10 au tir primé). Mais en face, la JDA a montré qu’elle ne faisait pas partie du top 3 de l’Elite pour rien. C’est l’ancien intérieur maritime Richard Solomon qui termine MVP de la rencontre avec ses 24 points et 9 rebonds.

Pau vs CCRB : 75-82
Contre le CCRB, Pau a fini par payer un deuxième quart-temps raté (14-25), car de cet écart, ils ne se sont pas relevés. Le collectif marnais a aussi fait la différence à l’image du match ultra-complet du meneur Jean-Baptiste Maille (10 points, 4 rebonds et 8 passes décisives).

Crédit photo : David Haynau

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.