Elite : Hold-up à la orléanaise, Chalon le tube de février

Retrouvez les résultats de la soirée en Elite.

Monaco vs CCB : 88-74
Contre le CCRB, Monaco a fait preuve de sérieux. Mais la Roca Team n’a pas eu la partie facile pendant trente minutes, faisant le plus gros de son écart lors des dix dernières minutes (24-14). Avec ses 15 points et 2 rebonds, JJ O’Brien termine MVP de la rencontre.

Bourg en Bresse vs Cholet : 74-72
Entre deux équipes classées 5e en Elite, le duel a tourné à l’avantage des Locaux. Encore une fois la vista de Danilo Andjusic a fait du bien (23 points). De son côté, Cholet peut regretter un trop grand nombre de balles perdues (19) qui a pu peser lourd.

Pau vs Dijon : 64-81
Les Palois sont ils conscients que le danger fait plus que les guetter ? On pourrait se le demander car les troupes de Laurent Vila n’ont pas offert une grande résistance face aux Dijonnais. Ceux-ci n’ont pas eu à forcer leur talent pour s’imposer avec notamment un excellent Rasheed Sulaimon (18 points).

Chalon vs Asvel : 99-96 ap
Cette fois c’est sûr : il y a un effet Julien Espinosa à Chalon. Depuis l’arrivée du nouveau coach, l’Elan en est à trois succès avec à chaque fois une grosse remontée. Mais là, la victoire prend un peu plus d’épaisseur car acquise aux dépends de l’Asvel après avoir arraché la prolongation en remontant quinze points. Mention particulière à Jaron Johnson pour ses 14 points, 7 rebonds et 3 passes décisives.

Orléans-Nanterre92 : 79-78
Comment se saborder en l’espace d’une minute ? Demandez-le aux Nanterriens, ils pourront vous donner la réponse… En effet, les troupes de Pascal Donnadieu ont gâché leur avance par de mauvais choix, notamment de Kenny Chery, et une fébrilité certaine sur la ligne des lancers-francs. Le triplé de Florent Piétrus aura fait l’effet d’une douche froide. Cette défaite est en tout cas une très mauvaise opération car derrière ça pousse pour une place dans le top 8 de l’Elite.

Limoges vs Le Mans : 78-55
Sans faire trop de bruit, Limoges est de plus en plus dans le jus en Elite, les ajustements faisant leur effet. Le MSB a payé pour le voir, restant muet en attaque (55 points marqués seulement). Côté CSP, Hugo Invernizzi a sorti un match plus que plein avec 17 points et 6 rebonds.

Boulazac vs Roanne : 96-77
Le BBD a enfin l’occasion de respirer un peu en championnat, avec en plus un succès acquis face à un concurrent pour le maintien. Dans un match résolument offensif, Johnny Berhanemeskel aura tiré son épingle du jeu avec 18 points.

Boulogne Levallois vs Strasbourg : 97-89
Après un départ absolument canon (38 points dans le Q1 dont 25 pour le seul Gabe York), la SIG a fini par faire pschitt, malgré un retour de flamme dans le troisième quart-temps. Mais les Franciliens, sous l’œil de leur président Boris Diaw, avaient trop d’arguments à faire valoir à commencer par Rob Gray (19 points) et surtout Vitalis Chikoko (19 points et 12 rebonds).

Crédit photo : David Haynau

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.