Elite : Plusieurs clubs ont libéré leurs joueurs étrangers

Plusieurs clubs de Jeep Elite ont décidé de libérer leurs joueurs étrangers.

Update : C’est aussi le cas du club d’Orléans, comme l’a expliqué le GM Vincent Fontaine à La République du Centre. « Au regard de la situation, cela n’avait aucun sens de les contraindre à rester à Orléans. Ils sont mieux auprès de leur famille. Tous nous ont dit leur envie de revenir, quand tout sera normalisé ».

16.03 Comme tout le monde le sait, la France traverse actuellement une période de crise sanitaire. Les clubs professionnels sont donc au chômage technique, les championnats ayant été suspendus. Dans l’attente de leur éventuelle reprise, plusieurs clubs ont accepté de libérer leurs joueurs étrangers, comme le BCM, l’Asvel (comme indiqué par Bebasket), ou bien encore les Metropolitans92.

« Face à la situation sanitaire sans précédent que connait la France et le reste du monde, le BCM Gravelines Dunkerque a décidé de répondre favorablement à la demande de l’ensemble de ses joueurs étrangers à rejoindre dès aujourd’hui leur pays d’origine. Plus qu’un club, le BCM est une famille et nous souhaitons que l’ensemble de nos membres et salariés puissent aborder les prochains jours et les prochaines semaines en compagnie de leurs proches » a ainsi expliqué le club maritime dans un communiqué.

Crédit photo : David Haynau

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.