Elite : Strasbourg ne s’est pas relevé, Pau à l’agonie

Retrouvez les résultats de la soirée d’hier en Elite.

BCM vs Boulogne-Levallois : 70-80
Sur le parquet d’une équipe maritime trop diminuée (sept pros), les Franciliens ont fait le job et mis un terme à une série de quatre défaites de rang. Dans le creux de la vague depuis trois semaines, Briante Weber semble avoir repris des couleurs (11 points, 3 rebonds et 3 passes décisives). A lui et à son équipe de confirmer vendredi lors de la réception du CCRB pour la dernière journée d’Elite de l’année civile.

Dijon vs Pau : 96-57
Non, Dijon n’est pas qu’une équipe défensive. Les Bourguignons en ont fait la démonstration face à une faible formation paloise. 5 joueurs ont fini à plus de dix points, avec 21 pour le seul Rasheed Sulaimon. A noter que ce gros match d’attaque a été fait une nouvelle fois sans le MVP David Holston.

Boulazac vs Orléans : 93-97 ap
Entre le BBD et l’OLB l aura fallu aller jusque la prolongation. Les Orléanais l’ont arraché au mental après avoir compté jusqu’une dizaine de points de retard. Pour trouver le MVP du match, pas la peine d’aller chercher bien loin : il s’agit de Miralem Halilovic. L’intérieur du Loiret a réalisé un match dantesque avec 38 points et 14 rebonds pour 46 d’évaluation !

Chalon vs Roanne : 85-84
Ce n’était clairement pas le match du siècle, mais Chalon a au moins eu le mérite de s’imposer par la plus petite des marges. Jaron Johnson est sorti du lot avec un match complet : 21 points, 6 rebonds et 4 passes décisives. Pour autant, les Bourguignons flirtent toujours avec la zone rouge (5 victoires seulement en Elite).

Limoges vs Strasbourg : 77-61
En quête de confiance, ce n’est pas dans le Limousin que la SIG la trouvera. Les Alsaciens ont livré une nouvelle prestation décevante, avec plusieurs cadres étant passés au travers (1 d’éval pour Gabe York, 2 pour Ali Traoré). En face, le CSP a, lui, retrouvé de l’intensité défensive avec 61 points encaissés seulement. Mais en bon adepte du yoyo, cela demande confirmation.

CCRB vs Le Portel : 97-87
Face à une équipe porteloise en pleine déliquescence avec les départs de Joe Alexander et Frank Hassell, Châlons-Reims a fait le job. Le ballon aura bien tourné, comme en témoigne les 23 passes décisives.On retiendra aussi le joli 7/7 au tir primé de Jimmy Baron (22 points au total).

Crédit photo : David Haynau

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.