Elodie Godin : « Il y avait trop de risques »

Dans les colonnes du Berry, la capitaine Elodie Godin s’est longuement confiée sur l’annulation de la finale de la Coupe de France féminine.

Ce matin, les médias auraient du évoquer le quatrième succès consécutif de Bourges en Coupe de France féminine, ou la victoire des Lyonnaises. Mais cette rencontre, qui marquait la reprise du basket féminin, n’a pas eu lieu à l’Accor Arena. Les joueuses des deux équipes ont décidé ensemble de ne la jouer. Dans les colonnes du Berry, la capitaine du Tango Bourges Basket Elodie Godin a donné quelques explications sur cette décision, qui a été très commentée.

« On a beaucoup échangé sur le fait de ne pas jouer cette finale car il y avait trop de risques, même pour une finale à Bercy […] Il (Jean-Pierre Siutat, président de la FFBB) se démène pour essayer d’organiser le plus de choses possibles. Mais on s’est senties un peu offensées par sa réaction dans le sens où on lui a exprimé nos craintes et sur le fait que si on ne voulait pas disputer cette finale, c’est parce qu’on ne se sentait pas rassurées sur certaines conditions sanitaires. Notamment, nos trois cas au Bourges Basket. Et tout simplement pas comprises. Et c’est décevant ».

La saison de LFB doit en principe reprendre ses droits le 25 septembre. D’ici là, il est à espérer que les doutes sur le protocole sanitaire actuellement mis en place soient dissipés. Et que le retour au jeu sur des matchs officiels se fasse dans la sérénité.

Crédit photo : David Haynau

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.