ALL STAR GAME

Elric Delord : « La gifle reçue vendredi a été un déclencheur »

Elric Delord, qui assure l’intérim à la tête du MSB, a apprécié la réaction face à Boulogne-Levallois.

Avant le coup d’envoi de la rencontre, on ne donnait pas cher de la peau du Mans, qui recevait Boulogne-Levallois (2e au classement). Il faut dire que les Manceaux restaient sur une claque magistrale face à Dijon et avaient vu leur coach Dounia Issa être mis sur la touche. Mais ces derniers ont su se remobiliser pour aller chercher un précieux succès. « Les joueurs ont tout donné ce soir (hier). C’est cette mentalité qu’il faut montrer et avoir le sentiment du devoir accompli, même en cas de défaite. C’est la première fois qu’on est au complet. DJ Stephens n’est pas là mais on avait le compte d’étrangers. Il faut rappeler qu’on avait en permanence deux joueurs blessés par semaine, cela ajoute à la confusion. La gifle reçue vendredi a été un déclencheur. Je suis triste pour Dounia , il a payé les pots cassés car vendredi, il n’y a pas que lui qui a failli. Les joueurs ont pris conscience qu’ils ont raté des choses. Maintenant, il faut continuer dans le même état d’esprit vendredi prochain. On n’a pas encore gagné à l’extérieur. La salle était top ce soir, j’ai senti un bon atmosphère, une bonne énergie. On ne doit pas oublier quelques paramètres comme la gifle de vendredi, la perte d’un entraîneur, le fait de jouer contre une équipe qui n’avait perdu qu’un match jusqu’à présent et le nouveau 5 aligné » a précisé Elric Delord après la rencontre.

Sur le plan comptable, Le Mans affiche un bilan de quatre victoires pour huit défaites après douze rencontres.

Crédit photo : F.Blaise

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.