En battant Antibes, Fos-sur-Mer se relance pour la course au maintien

Dans un match crucial pour le maintien, Fos-sur-Mer réalise un hold-up sur le parquet d’Antibes (72-76).

Ce vendredi soir, les Sharks (18ème, derniers de Jeep Élite) recevaient à l’Azur Arena Fos-sur-Mer (17ème, avant-dernier du championnat) dans un match très important pour le maintien. Les Azuréens commencent fort avec deux tirs primés de Tim Blue. Rongé par une maladresse qui ne les quittera pas, Fos-sur-Mer bataille pour maintenir un écart rattrapable. En face, Antibes est porté par le leadership de Cordinier. À la fin du premier quart-temps, les Sharks mènent 20-15. Fos est sur-dominé dans la raquette.

Dans le deuxième quart-temps, le scoring azuréen est mieux réparti et les Sharks s’appuient sur leur présence aux rebonds. Les pénétrations incisives d’Hairston dans la raquette font du bien aux Fosséens. Mais le rythme de la rencontre est haché par les fautes et Fos, toujours derrière au score, reste au coude-à-coude avec les Sharks. À la mi-temps les locaux maîtrisent leur sujet et sont devant au tableau d’affichage, 41-35.

C’est dans le dernier quart-temps que tout va s’accélérer. À six minutes de la fin du match, Antibes n’a plus que trois points d’avance (61-58, 34’). L’ambiance monte encore d’un cran à l’Azur Arena, les visiteurs eux aussi font du bruit. Antibes croit avoir fait le break après une superbe séquence à 4 minutes de la fin : un lay-up de Cordinier, puis un tir primé de Blue permettent aux Antibois de compter six unités d’avance.

Mais Fos-sur-Mer revient. Et c’est sur un trois-points de Pierre Pelos à 11 secondes de la fin que Fos-sur-Mer repasse devant. Contre le cours du match, Fos-sur-Mer remporte la rencontre. Le Fosséen Edouard Choquet ne cache pas sa surprise après le match : « C’est clairement un holp-up ! Ce match là, c’était une finale. On a fait ce qu’il fallait, c’est le match idéal, c’est hyper important ». Isaia Cordinier, 28 points, son record en carrière, aurait pu être le héros de la soirée, mais ne souhaite pas se mettre en avant : « Elle fait mal celle défaite. C’est dur parce qu’on a l’impression de maîtriser le match et on lâche sur la fin ».

Malgré son manque de réussite, Fos-sur-Mer a montré du caractère. La course au maintien est relancée pour les Fosséens. Du côté des Sharks, il faudrait un exploit pour se maintenir au vu du calendrier.

Crédit photo : F.Blaise

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.