ALL STAR GAME

Entre Giannis Antetokounmpo et la Fédé grecque, ça se tend un peu

Absent des derniers matches éliminatoires avec la Grèce, Giannis Antetokounmpo n’est pas certain de disputer la Coupe du monde 2019 avec son pays.

La France n’est évidemment pas le seul pays à avoir du mal à faire venir ses joueurs NBA pour les matches de qualification. La Grèce connaît aussi ce souci par exemple. Et la situation entre Giannis Antetokounmpo, ses représentants, la Fédération grecque et les Milwaukee Bucks, est un peu tendue. Alors que le Greek Freak ne s’est pas déplacé pour les dernières rencontres éliminatoires – au contraire d’autres joueurs NBA d’Europe et d’autres continents – le président de la Fédé, George Vasilakopoulos, a de nouveau tiré à boulets rouges sur les agents. Sans pouvoir assurer que Giannis Antetokounmpo serait de la partie en Chine en 2019.

« Je ne suis pas en mesure de répondre à ça. Je n’ai pas envie d’affirmer quelque chose alors que je ne sais pas si cela arrivera. Bien sûr qu’on veut le voir en Chine. Mais j’ai déjà dit qui était le problème dans le monde du sport. Ce sont les agents. Et là, c’est encore une histoire d’agents. C’est une profession de parasites. […] La question autour de Giannis Antetokounmpo est compliquée. J’espère qu’il comprendra que c’est grâce à son pays qu’il est aux Etats-Unis et qu’il est devenu un acteur important », a-t-il expliqué sur Fairplay FM.

Pas encore sûr, donc, que l’on voit l’ailier All-Star au Mondial l’année prochaine…

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Comments

Commentaires

Comments are closed.