ALL STAR GAME

Entrée réussie pour la Serbie face à l’Italie

Malgré un bon premier quart temps, les italiens n’ont rien pu faire face à la défense serbe.

Italie et Serbie ouvrent le bal du terrible groupe B. Les deux équipes espèrent prendre un bon départ pour ne pas compromettre leurs chances de sortir du groupe : enclencher la bonne dynamique, lancer la série de victoires ; voilà les maitres mots des adversaires du jour. Si l’Italie vise avant tout un billet pour les Jeux Olympiques voire pour le tournoi pré-olympique, la Serbie a des ambitions plus importantes : vice-championne d’Europe et convaincante l’an dernier lors du championnat du monde en Turquie, la sélection serbe fait partie des favoris.

La première surprise du jour est l’œuvre de Simone Pianigiani. Alors que la presse italienne met en avant la présence des trois NBAers, le coach de la Montespachi Sienna laisse Andrea Bargnani sur le banc pour titulariser Marco Cusin, Stefano Mancinelli, Danilo Gallinari, Marco Belinelli et Daniel Hackett. Du côté serbe, Dusan Ivkovic a composé son équipe avec Milos Teodosic, Milenko Tepic, Milan Macvan et Nedad Kristic.

La Nazionale commence le match en s’appliquant en défense. Les lignes de passe serbe sont bien surveillées et l’Italie en profite pour multiplier les interceptions. Le message est clair : Pianigiani veut construire sa victoire en défense. Son équipe prend un bon départ. En face, Milos Teodosic prend les choses en main et comble l’écart naissant. Si les deux équipes pêchent encore en fluidité, elles déploient une belle intensité sur le parquet.

Offensivement, la Squadra Azzura se montre efficace, appliquée et même inspirée comme l’atteste la complicité de Belinelli et Gallinari qui, sur une relance en touche, feinte toute la défense serbe. A la fin du 1er quart-temps, les Azzuri mènent 18-10.

Entré à la moitié du du 1er quart-temps, Bargnani ( 22 points à 53%, 9 rebonds ) est recherché par ses coéquipiers mais, esseulé à l’intérieur (plusieurs fois dans le match, nous verrons quatre joueurs italiens derrière l’arc), il peine à s’imposer sous l’arceau. Peu à peu, la finition italienne perd en précision alors que Milenko Tepic (15 pts, 1 rbs, 4 ass) et Milan Macvan (14, 8, 1) mettent la défense transalpine à rude épreuve. La Serbie prend confiance et met la mainmise sur la raquette. Face à cela, seuls Daniel Hackett et Danilo Gallinari prennent leurs responsabilités en apportant de la vivacité et des pénétrations au jeu italien. Belinelli (9 points à 25%, 14% derrière l’arc) cherche une réponse à trois-points mais bafouille son basket. La première mi-temps se conclut sur un score de 35-29. On note le 15-3 infligé par la Serbie au cours de ce quart-temps.

Au retour des vestiaires, le match a changé de profil. C’est un match à sens unique. La Serbie déroule et Milos Teodosic (15, 3, 8) confirme son statut en alignant les passes décisives et les shoots à trois points (3/6). Bargnani s’exile de la raquette et on le comprend : la Serbie a fermé la boutique, baissé le rideau et s’en va faire du shopping sous l’arceau italien en développant un jeu fluide et attrayant qui lui vaut les faveurs du public.

Simone Pianigiani cherche à provoquer une réaction de ses ouailles en les motivant pendant les temps-morts : Gallinari (15 points à 75%) n’hésite pas à prendre la parole et joint l’acte à la parole sur le parquet. L’ailier de Denver est le moteur offensif de son équipe. Dynamique, il sonne la révolte et voit son équipe revenir à -4 peu avant la fin du 3ème quart-temps.

Malheureusement pour Danilo, la Serbie reprend du poil de la bête et s’envole vers la victoire en creusant l’écart tout au long d’un 4ème quart-temps à sens unique. En dépit de pourcentage proche (42,5% à 29/68 pour la Serbie et 41,3% à 26/63 pour l’Italie), la victoire serbe (80-68) s’est appuyée sur la cohésion de l’équipe. Les Serbes ont su être présents sous l’arceau (38 rebonds à 33, 9 rebonds offensifs contre 5 pour les Italiens) et se montrer altruiste (22 passes décisives contre 8 pour la Nazionale).

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.