Equipe de France : Les Bleus assurent face à la Géorgie

L’équipe de France n’a laissé aucune chance à la Géorgie et l’emporte 86-71 avant de retrouver l’Espagne.

diaw-EDFDeux jours après son succès à l’arrachée contre la Serbie, l’équipe de France retrouvait ce soir la Géorgie. Un test intéressant selon Vincent Collet même si l’opposition du soir s’annonçait moins coriace que face aux Serbes ou aux Grecs. Sans Nicolas Batum (cheville) ni Alexis Ajinça(cuisse), les Français ont d’abord été cueilli à froid avant de monter doucement en régime et de prendre l’ascendant sur un adversaire trop limité pour espérer imposer sa loi. Après quatre balles perdues et deux dunks concédés dans les quatre premières minutes, les Bleus ont peu à peu pris leurs marques en passant un 8-0 malgré une grosse entame de Manuchar Markoishvili.

Et si les Géorgiens restent dans le match, ce sont désormais les Français qui dominent les débats. Impeccable à longue distance à l’image parMickael Gelabale (2/2) et dominatrice à l’intérieur grâce à la présence d’un Boris Diaw sur tous les fronts, la France vire en tête au terme du premier quart (24-19).

C’est l’occasion pour Vincent Collet de passer en revue son effectif. Le deuxième cinq, emmené par l’inépuisable Florent Piétrus et un Charles Kahudi intenable (8 points dans le deuxième quart), permet aux Bleus de creuser l’écart. Parti au combat au rebond offensif, Joffrey Lauvergne donne 11 points d’avance aux Bleus sur une action à trois points (37-26). Un écart déjà décisif puisque les Français, qui ne seront plus jamais rejoints, vont même augmenter leur avance pour mener 48-31 à la mi-temps.

Le début du deuxième acte confirme la bonne fin de première période des Bleus. Lauvergne (11 pts ce soir) enfonce le clou par 6 points consécutifs et l’équipe de France s’envole. La défense géorgienne laisse désormais plus d’espaces aux tricolores qui, sans maîtriser totalement leur sujet, haussent le ton en défense au risque de concéder des fautes. Grâce à son jeu de passe (26 passes décisives contre 9 pour la Géorgie), la sélection française trouve les shoots ouverts et prend définitivement les devants avant même la fin du troisième quart (68-51). Concerné jusqu’au bout, Boris Diaw, meilleur marqueur français (14 pts, 6 passes, 3 rebonds), poursuit son festival offensif avant de laisser sa place.

Dans un dernier quart temps durant lequel le rythme s’est sérieusement ralenti, Thomas Heurtel (11 pts) va emmener un peu de folie pour assurer le succès d’une équipe de France en progrès pour le plus grand bonheur des 5200 supporters de l’Azur Arena. La double confrontation à venir face à l’Espagne (23 et 26 août) devrait toutefois permettre d’en savoir davantage sur le véritable niveau des Bleus.

FRANCE

STARTERS POS MIN FG FG% 3P 3P% FT FT% RO RD REB PD BP ST BS PF PTS EV
7 J. PETRO 21:08 4-7 57 0-0 0 1-2 50 2 6 8 3 0 1 0 1 9 17
9 T. PARKER 17:19 1-3 33 0-0 0 0-0 0 1 1 2 1 3 0 0 1 2 0
12 N. DE COLO 22:32 4-8 50 3-4 75 0-0 0 2 2 4 2 3 2 1 1 11 13
13 B. DIAW 22:26 6-11 55 0-1 0 2-2 100 1 2 3 6 1 1 0 3 14 18
15 M. GELABALE 18:16 4-7 57 3-5 60 1-2 50 1 3 4 2 1 0 0 2 12 13
BENCH POS MIN FG FG% 3P 3P% FT FT% RO RD REB PD BP ST BS PF PTS EV
4 J. LAUVERGNE 15:20 5-8 63 0-1 0 1-1 100 2 2 4 1 2 2 0 3 11 13
6 A. DIOT 17:27 1-5 20 0-3 0 0-0 0 1 1 2 6 0 0 0 1 2 6
8 C. KAHUDI 21:43 4-6 67 0-0 0 0-0 0 0 2 2 1 0 1 0 3 8 10
10 T. HEURTEL 22:40 5-9 56 1-4 25 0-0 0 0 2 2 2 0 1 0 0 11 12
11 F. PIETRUS 21:03 3-6 50 0-0 0 0-0 0 2 2 4 2 1 3 0 4 6 11
TEAM TOTALS 37-70 53 7-18 39 5-7 71 12 23 35 26 11 11 1 19 86
Entraîneur:: COLLET VINCENT Pts après balles perdues: 14 Pts intérieurs: 46
Pts de 2ème chance: 14 Pts en contre-attaque: 0

GEORGIE

STARTERS POS MIN FG FG% 3P 3P% FT FT% RO RD REB PD BP ST BS PF PTS EV
8 G. TSINTSADZE 31:28 2-8 25 0-5 0 9-9 100 0 2 2 3 1 1 0 4 13 12
9 G. SHERMADINI 25:41 4-6 67 0-0 0 4-5 80 2 4 6 2 2 1 0 2 12 16
11 M. MARKOISHVILI 27:19 4-8 50 1-4 25 2-2 100 0 0 0 0 2 0 0 2 11 5
12 L. PATSATSIA 15:11 1-3 33 1-1 100 0-0 0 0 1 1 0 0 2 0 0 3 4
13 V. SANIKIDZE 29:21 3-8 38 1-3 33 1-2 50 1 3 4 2 1 1 0 1 8 8
BENCH POS MIN FG FG% 3P 3P% FT FT% RO RD REB PD BP ST BS PF PTS EV
6 A. BOISA 00:00 0-0 0 0-0 0 0-0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
10 H. RICKY 22:42 5-8 63 0-2 0 2-2 100 1 2 3 1 3 0 0 1 12 10
15 N. METREVELI 07:29 1-2 50 0-0 0 0-0 0 1 0 1 0 0 1 0 0 2 3
20 D. SANADZE 05:46 1-2 50 0-1 0 0-0 0 0 0 0 0 2 0 0 1 2 -1
22 N. TSKITISHVILI 07:47 1-3 33 0-2 0 3-4 75 1 2 3 0 0 0 0 0 5 5
24 B. BURJANADZE 03:09 0-1 0 0-0 0 0-0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 -2
25 B. LEZHAVA 07:20 0-1 0 0-1 0 0-0 0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 0
30 O. PKHAKADZE 10:10 1-2 50 1-2 50 0-0 0 0 2 2 1 1 1 0 1 3 5
35 G. SHARABIDZE 06:30 0-1 0 0-0 0 0-0 0 1 1 2 0 0 0 0 1 0 1
TEAM TOTALS 23-53 43 4-21 19 21-24 88 7 18 25 9 13 7 0 13 71
Entraîneur:: KOKOSKOV IGOR Pts après balles perdues: 6 Pts intérieurs: 22
Pts de 2ème chance: 6 Pts en contre-attaque: 0
Tags : , , , , ,
Comments

Commentaires (2)

  1. Theone

    L'espagne sera un vrai test, il faudrait en gagner un (plutôt que de perdre ou de gagner les deux hein)…

  2. Kulthian

    Gros match de Petro! Assez surpris qu'il ne soit même pas mentionné.