Eric Bartéchéky : « On a senti que l’on accusait un peu le coup mentalement et physiquement »

L’entraineur havrais le reconnait : ses joueurs sont fatigués.

Ce qui a manqué au Havre

« On n’a pas défendu dès le début du match, c’est ce qui nous a manqué, avoir envie de défendre ensemble dès le début du match face à une équipe qui était déjà en confiance et qui pratiquait un très beau basket. Après en deuxième mi-temps on est mieux, on ne prend que 39 points si je peux dire, on ne perd que cinq ballons. On revient à -8 alors que Brun était en feu sur deux shoots avant ça. On se permet de lâcher et on ruine tous les espoirs de revenir plus près. Il y’a pas mal de déception par rapport à ça. Maintenant ce sont les alés d’une équipe sur notamment les fins de saison ».

 

Des joueurs trop fatigués ?

« On a rencontré trois belles équipes, Le Mans, Gravelines et Nanterre. On n’a pas su stopper ces équipes-là à chauqe fois, on a pris 90 points en moyenne. On a senti que l’on accusait un peu le coup mentalement et physiquement, ça s’est traduit par beaucoup moins de qualité à l’entrainement. Il n’y a pas de secret et on l’a payé cash. Si on ne paye pas le prix pour obtenir ce que l’on veut, on ne l’obtient pas ».

 

Des résultats favorables pour Le Havre ?

« Je n’ai pas trop envie de m’occuper des autres même si à un moment donné ça peut intervenir. Moi ce qui m’intéresse, au-delà de m’occuper des autres, c’est de vouloir gagner le prochain match. On est des compétiteurs et là on n’est pas dedans ».

Tags : ,
Comments

Commentaires (2)

  1. London

    King à pas l.air fatigué. Quel faiseur de jeu.

  2. The rainman

    Quelle comédienne aussi!