Eric Barthecheky : « C’est passé tout près »

Le STB Le Havre a payé au prix fort son manque de profondeur de banc face au BCM.

Après avoir perdu contre le CSP, le BCM est à nouveau passé tout prêt de la correctionnelle face au STB Le Havre. Et sans sa recrue Ousmane Camara (11 points et 15 rebonds), ex de la maison normande, il y’a fort à parier que les Nordistes n’auraient pu amorcer un retour canon durant le dernier quart-temps (22-5 pour le BCM). Mais cette dernière période n’est finalement pas si étonnante au vue du pedigree des deux équipes. Si l’une est calibrée pour les premiers rôles, l’autre l’est plus pour le maintien. En se donnant à fond pendant trente minutes, le STB et son effectif limité en rotation savait qu’il s’exposait à un retour comme l’a analysé Eric Barthecheky dans les colonnes de La Voix du Nord.

« On savait que le BCM reviendrait avec énormément d’agressivité et une organisation précise en défense. On paye notre manque de rotations. On s’appuie sur six joueurs, on fait le même constat à chaque fois. Ils nous ont usés physiquement ».

La semaine prochaine, Le Havre reçoit Dijon dans u match qui ne risque pas de manquer d’intensité.

Tags : ,
Comments

Commentaires (1)

  1. John White

    Quand je lis les propos de Barthecheky je crois rêver, sur ce matche:

    -Fabien Paschal avec 6 points à 100%, 7 rebonds pour 13 d'éval. ne joue que 9 minutes.

    – Graham Brown 11 points à 5/13, 9 rebonds, 2 passes, 6 balles perdues pour 7 d'éval. en joue quant à lui 37 minutes.

    – Bangaly Fofana certes pas dans un grand soir ne joue que 7 minutes.

    Pas besoin d'en dire plus je trouve.