Eric Girard : « On ne va pas transformer un joueur x en joueur NBA »

Pour le néo coach du Portel, le travail à effectuer est encore long mais cela ne semble pas lui faire peur.

Le fameux électrochoc consécutif au changement d’entraineur n’aura pas réussi au Portel. Pour les débuts d’Eric Girard à la tête du club nordiste, ses troupes se sont inclinées face à Bourg-en-Bresse (76-68). Et à égalité avec Denain et Rouen, Le Portel n’est mathématiquement pas à l’abri d’une possible relégation. Alors pour le technicien, le travail à accomplir pour conclure au mieux la saison reste immense.

« On ne va pas transformer un joueur « x » en joueur NBA. De toute façon, je ne crois pas aux électrochocs […] Je ne veux pas dénigrer le travail fait par les préparateurs physiques, mais, vu comment je conçois le haut niveau, certains joueurs ne sont pas prêts en terme d’intensité » (La Voix des Sports).

Mais quoi de mieux qu’un derby face à Boulogne sur Mer pour se relancer ? Aux joueurs du Portel de saisir l’opportunité pour se relancer et éviter la menace ujapiste, actuel premier relégable pour la N1.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (2)

  1. experballistique

    la phrase vaut aussi pour les coachs…hein eric?!

  2. Personne

    Monsieur Kleenex commence…