Eric Girard : « Incompréhensible que certains, notamment étrangers, soient aussi fades »

Le coach portelois a peu goûté la première mi-temps de ses joueurs lors de l’Opalico.

Cette saison, la défense du Portel ne présente pas une assurance tout risque. En effet, les Nordistes sont les 15e du classement dans cet exercice, avec 85,3 points en moyenne encaissés par match. Lundi lors de l’Opalico à Sportica, ils en ont pris 86, dont 52 lors de la seule première période. Forcément, en tant que coach très porté sur la défense, Eric Girard n’a pas pu laisser passer ça.
« On s’entraîne quatre fois plus dur qu’en première mi-temps… Une partie de l’effectif l’a traversée comme des zombies. C’est incompréhensible que certains, notamment étrangers, soient aussi fades. On encaisse 52 points » (La Voix du Nord).
On imagine que la semaine d’entraînement risque d’être intense avant la réception de Monaco. Avec seulement un succès d’avance sur Fos, premier relégable, Le Portel n’est pas à l’abris de quelques turpitudes en cas de chute ce week-end au chaudron.
Crédit photo : F.Blaise
Comments

Commentaires

Comments are closed.