Erman Kunter : « notre problème est clairement défensif »

Après la claque reçue à la Meilleraie, le coach de CB a pointé du doit le manque d’engagement défensif de ces joueurs.

Hormis le deuxième quart-temps où ils ont limité Orléans à 16 points, les Choletais ont bu la tasse hier. En un match, le CB a rappelé qu’il était encore fragile. Du mois défensivement comme l’a rappelé coach Kunter.

« Notre problème est clairement défensif. On devait les laisser sous la barre des 70 points. On s’est vus en champions du monde après le match contre Hyères-Toulon et la
qualification pour les As. Beaucoup de joueurs n’ont pensé qu’à une chose : récupérer la balle et aller marquer. Ça n’est pas la bonne recette
 » expliquait-il dans Ouest France.

De son côté, Philippe Hervé avait pointé dans son analyse d’après-match le fait que Cholet se soit trop appuyé sur ses individualités. Mais pour le coach de l’OLB, le plus important était ailleurs : « On a présenté beaucoup de variété dans notre jeu, c’est ce qu’on travaille avant la Semaine des As. Globalement, le challenge était relevé mais on a été assez consistants pour le relever ».

Aux AS, il faudra aussi compter sur Orléans qui se pose doucement comme un prétendant.

 

Tags : , , ,
Comments

Commentaires (6)

  1. snekz

    "Après la claque reçue à la Meilleraie, le coach de CB a pointé du doiGt le manque d’engagement défensif de Ses joueurs."

    Sinon concernant le match, le CB n'a montré aucun jeu, comme le dit Coach Kunter, que des individualités. Ils ont bien commencé le match grâce à un Christopher stratosphérique (100% aux shoots pour 10pts je crois) dans le 1er QT, après plus rien. C'était un match dégueulasse des 2 côtés. Le meilleur a gagné.

    Va falloir se reprendre au Havre.

  2. Dee0.7

    L'arbitrage?

  3. AURELIE

    Je ne pense que l'arbitrage explique à lui seul la place que cholet occupe aujourd'hui en pro a. Les dirigeants se sont planté une énorme épine dans le pied dès l'été dernier en laissant partir un cinq majeur quasi complet (nelson même s'il est revenu à cb, avdalovic qui n'a pas été remplacé, robinson, mejia), cette pratique était déja voué à l'échec. Ensuite, cb a recruté un certains de nombres de joueur ne pouvant à un jeu ultra défensif : hite, nichols, battle, grath et récemment, houston. Il est difficile d'ensisager de jouer les premiers rôles avec autant de changement de joueurs.

    Pr moi Cholet paye actuellement ses innombrables erreurs dans le recrutement et est simplement redevenu une équipe moyenne qui se battra avec d'autres équipes jusqu'au bout pr espérer accrocher la 7ème ou la 8ème. Si à l'avenir, cholet recrute à nouveau des joueurs qui correspondent à sa phylosophie de jeu comme ces dernières années, elle sera tout à fait capable de rebondir la saison prochaine.

    La défaite face à orléans doit rappeler à cholet et à kunter (lui qui prétendait encore au top 2 sut catch and shoot) qu'il faut redscendre sur terre et que ce n'est pas parce que cb avait enchainé deux victoires (face au msb et à toulon) que la galère est finie.

    Certains supporters n'accepteront certainement pas propos qui sont pourtant que la réalité et trouveront que je suis anti-cholet.

  4. doudou

    @ Aurelie : tu as tout a fait raison dans ce que tu dit, et j'ajouterais meme que si cholet par miracle est champion cette année, la ce serais du vol..r pour l'instant ils ne mérite pas d'aller plus loin que les quarts de finale de play-offs…dsl amis choletais mais faut être réaliste

  5. 3shoot

    En même temps quand Houston garde la balle 20 secondes par possession, c'est difficile de créer du jeu…