Erman Kunter : « On essaye, on essaye »

Pour Erman Kunter, Le Mans a encore beaucoup de solutions à trouver pour tourner à plein régime.

Face à Nanterre, le MSB d’Erman Kunter a montré qu’il n’avait pas encore réglé tous ses soucis accumulés depuis une préparation compliquée.

L’analyse du match
« 43 rebonds à 29 c’est déjà la première chose, on a perdu ce combat. Après ils ont pris beaucoup de rebond avec notre 4/26 à trois points. 26 tirs à 15% ce n’est pas possible. Je pense que le rebond, 43/29, c’est la différence de ces tirs que l’on a raté.
On a perdu onze ballons pour huit passes décisives. Après on n’a pas arrêté de courir derrière le score. On a trouvé sept/huit tirs vraiment ouverts où l’on pouvait marquer mais on les a raté. Il faut continuer à travailler ».

Une panne de confiance sur les tirs ouverts
« Il y’a des paniers que l’on doit marquer mais ça ne rentre pas. Avec ces tirs ouverts vous pouvez obtenir le momentum du match. Mais on a tout le temps couru derrière. On a beaucoup hésité sur les tirs en première intention. On essaye, on essaye. Charles a été un peu blessé, il a pris un coup. Il faut rester dans le match. Je pense que le deuxième quart-temps nous a fait mal ».

La première de Izzet Turkyilmaz et le secteur intérieur
« On a vu qu’il pouvait prendre des rebonds. Il est long. Après il faut qu’il joue mais je pense qu’il peut nous apporter. On a essayé de trouver des solutions à l’intérieur. Michal a fait son truc, il a beaucoup gêné Weems. Mais il faut trouver des solutions dans la raquette. Après marquer c’est autre chose. Côté intensité on n’est pas bien ; c’est à cause de ça que l’on fait des petites erreurs. On va continuer à travailler notamment sur le plan individuel. Il faut obtenir le maximum de tout le monde. Pour certains on l’obtient, d’autres sont en train de monter en régime ».

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.