Basket Actu : David Andersen qualifié pour SIG-MSB, Taylor revient au Portel

Retrouvez toute l’actualité du basket français et européen dans la revue de presse.

Update : David Andersen qualifié pour Strasbourg vs Le Mans
La nouvelle est arrivée tardivement mais elle va satisfaire le public strasbourgeois. En effet, ces derniers vont pouvoir découvrir en action leur nouveau pivot David Andersen à l’occasion du match de championnat face au Mans. Cela dit, il aura attendre un peu avant de voir un Andersen à 100%, l’intérieur n’ayant que deux entraînements dans les jama=bes avec ses nouveaux coéquipiers.

Et si David Andersen débutait face au Mans ?
David-Andersen-large-Euroleague-130611Successeur d’Alexis Ajinça à la SIG, le pivot australien David Andersen pourrait faire ses grands débuts en Pro A à l’occasion de la réception du Mans ce lundi. Le club strasbourgeois a en tout fait le nécessaire pour que cela se produise. « Il pourrait avoir un vrai apport, pour répondre au défi physique et à l’intensité qui nous seront proposés, pour permettre à Romain (Duport) de souffler et, plus généralement, à nos intérieurs d’être moins sur la réserve » a indiqué son entraîneur Vincent Collet sur le sujet. Mais tout dépendra de la décision de la Ligue…

DNA

Ronnie Taylor de retour au Portel
Après une expérience exotique au Qtar, le meneur étasunien Ronnie Taylor (32 ans, 1m89) fait son retour en France et en Pro B. Il rejoint en effet Le Portel un club qu’il connait bien pour en avoir porté les couleurs plusieurs saisons. L’an dernier, il tournait d’ailleurs à une moyenne de 12,5 points et 5,8 passes décisives. Nul doute que son intégration au collectif portelois sera rapide…

Kim Tillie MVP de la 17e journée en Liga Endesa

Claude Bergeaud a été « très impressionné » par ses joueurs
bergeaudSi Laurent Buffard était légitiment chafouin après la lourde défaite de Cholet à Pau, Claude Bergeaud s’est quand à lui déclaré satisfait de ce que ses joueurs ont pu montrer sur le terrain. « Je suis très impressionné par la performance des joueurs car on peut parler d’exploit. Je ne sais pas si on mesure les forces en présence ce soir. Il y avait du « matos » en face. On a eu plus de coeur vraisemblablement que notre adversaire. La force de ce club est d’avoir toujours disposé de joueurs avec de l’ADN de combattant et ce soir on a montré qu’ils en avaient. On s’était fixé un vrai challenge : Il ne fallait pas que Cholet dépasse les 60 points. Ce sont des objectifs des fois un peu « foireux » mais la satisfaction est de savoir que l’on a de la moelle. Il faut prendre les matches qui sont à notre portée« .

Site Pau

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.