Euro 2017 : Giannis Antetokounmpo mis sous pression par les Bucks ?

Kostas Missas à son tour accusé les Milwaukee Bucks d’avoir fait pression sur Giannis Antetokounmpo pour le convaincre de déclarer forfait pour l’Euro.

Le forfait de dernière minute de Giannis Antetkounmpo n’a toujours pas été digéré par le staff de la sélection grecque qui continue de prétendre que les Milwaukee Bucks ont tout mis en oeuvre pour que le Greek Freak ne dispute pas à l’Eurobasket 2017. A quelques jours du coup d’envoi du tournoi, c’est le coach de la Grèce, Kostas Missas qui a décidé d’en remettre une couche en accusant la franchise d’avoir mis la pression sur son joueur pour que ce dernier renonce à participer à la compétition.

« L’histoire de Giannis est claire comme de l’eau de roche », a expliqué le sélectionneur grec à Eurohoops

« Giannis voulait jouer. C’était son objectif depuis le début, malgré l’état de son genou qui ne lui aurait créé aucun problème majeur. Dès le premier jour, il a été mis sous pression par les Bucks mais il a fait de son mieux et il s’est donné à 100% à l’entraînement. La décision finale est liée à son échec lors du test effectué avec les Bucks. Ça a mis fin à la discussion.  Quand j’ai parlé avec le GM des Bucks et que je lui ai demandé s’il était au courant de l’état de Giannis après les événements auxquels il a participé durant l’été, il n’a rien dit. Il est resté silencieux. L’autre problème, c’est que les Bucks auraient dû venir à Athènes pour évaluer l’état du joueur. »

Le technicien en est convaincu, son ailier vedette avait clairement envie de défendre une nouvelle fois les couleurs de son pays avant d’aborder sa cinquième saison NBA.

« Après la première étape de notre training camp, les autres joueurs ont été informés de la situation de Giannis, de son état de santé et de son voyage prévu en Chine. Je précise également que l’an dernier, Giannis a retardé la signature de son contrat pour participer au TQO. Tout le monde a le droit d’avoir son avis mais il ne faut pas oublier que Giannis est un gamin de 22 ans. Pour en finir avec cette histoire, je dois dire que si Giannis était en bonne santé et que les Bucks lui avaient demané de ne pas jouer, il aurait joué. »

En l’absence de Giannis Antetokounmpo, la Grèce va tenter de faire bonne figure à l’Euro et de s’extraire de la phase de groupe lors de laquelle les hommes de Kostas Missas auront affaire à l’équipe de France, la Finlande, l’Islande, la Slovénie et la Pologne.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : , , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.