Euro : La France s’assure la première place contre la Belgique (85-62)

Une nouvelle fois, c’est une équipe de France à réaction qui a su se reprendre pour venir à bout de la Belgique et s’assurer la première place du Groupe A. Tony Parker (20 pts, 6 passes) a encore été décisif.

Eurobasket-2013-Florent-Pietrus-UNE-BA

Belgique 62-85 France

Une fois de plus, c’est une équipe de France à deux visages qui s’est présentée ce soir sur le parquet de Ljubljana. Et comme face à l’Ukraine hier, les Français peuvent remercier Tony Parkerde les avoir sortis d’un match bien mal embarqué. Avec 20 pts et 6 passes, le meneur français a complètement relancé des tricolores à la rue en première période mais qui ont finalement su réagir pour l’emporter et terminer premiers de leur groupe. Ce sont pourtant des Belges sans complexes qui ont pris d’entrée les commandes du match. Les Bleus, privés de Nicolas Batumremplacé par Nando De Colo, sont immédiatement mis en difficulté par la défense de zone proposée par la Belgique. L’écart grandit sous l’impulsion d’Axel Hervelle (13 pts ce soir) qui réalise une grosse entame et creuse l’écart en contre-attaque (21-12).

Sam Van Rossom, en pleine réussite de loin, est à l’image d’une équipe de Belgique sans pression car déjà qualifiée pour le tour suivant. Jonathan Tabu atteint lui aussi la cible à longue distance et donne déjà 20 longueurs d’avance à la Belgique. La faute à une défense inexistante, la France prend l’eau dans ce premier quart qu’elle termine avec 30 points encaissés (30-19).

Un shoot à trois points de Joffrey Lauvergne réanime une équipe de France endormie pendant les 10 premières minutes. L’impact de Florent Piétrus apporte plus d’agressivité au rebond. Mais pour rattraper son retard, la France doit marquer. C’est le moment que choisit Vincent Collet pour rappeler Tony Parker. Malheureusement trop isolé, le meneur français ne parvient pas à booster une équipe de France en manque d’inspiration en attaque. Car après un premier quart catastrophique sur le plan défensif, c’est désormais en attaque que les Bleus sont en difficulté. Limités à 13 pts dans le deuxième quart, les tricolores rentrent au vestiaire avec un déficit de 12 longueurs à combler (46-34).

Le TP Show

Les Bleus doivent désormais se mettre au diapason de leur maestro pour faire douter une Belgique qui a su profiter de la passivité tricolore et qui shoote à 56% (7/13 à 3 points). D’entrée de jeu, le meneur des Spurs enfile sa cape de super-héros et n’hésite pas à aller au tapis pour obtenir le and one. A longue distance puis un nouveau drive, c’est encore lui qui fait la totale à une défense belge et ramène les Bleus à quatre points (50-46). Le tandem Alexis Ajinça – Boris Diaw fait enfin le ménage dans la peinture et la France contre une Belgique qui commence à payer ses efforts de la première mi-temps. Une baisse de régime dont profitent les Bleus qui repassent devant par un Diaw très actif sous le cercle (51-50). Le vent a tourné. Les Belges sont désormais muets en attaque alors que les Français déroulent et passent un 19-4 dans un quart temps remporté 32 à 9. Sur deux shoots primés d’un Antoine Diot décisif en sortie de banc (9 pts à 3/4 à 3 pts), mis en lumière par un Parker omniprésent, les Bleus font le break (66-55).

A l’inverse de la première période, le collectif français s’affirme et le scoring est plus réparti. Joffrey Lauvergne (14 pts, 6 rbds) monte en puissance et poursuit le travail de sape initié par Ajinça (6 pts, rbds) et un Boris Diaw (12 pts, 3 rbds, 5 passes) toujours aussi précieux. Du banc, Tony Parker (20 pts, 6 passes) peut enfin souffler avec le sentiment du devoir accompli. A l’arrivée, le succès est flatteur au regard d’une première mi-temps inquiétante. L’équipe de France termine néanmoins première de son groupe et se positionne de manière idéale en vue du prochain tour. Une deuxième phase durant laquelle les Bleus affronteront la Lituanie, la Lettonie et la Serbie à partir de mercredi.

Boxscore

BELGIQUE

No. Player Min FG 2P FG 3P FG FT REB AS TO ST BS PF +/- Pts
M/A % M/A % M/A % M/A % O D Tot C D
4 R. Moors 12:51 0/1 0.0 0/1 0.0 0/0 0.0 0/0 0.0 0 0 0 0 0 0 0 2 0 -14 0
5 S. Van Rossom 32:48 4/10 40.0 0/2 0.0 4/8 50.0 0/0 0.0 2 6 8 1 1 1 0 1 0 -10 12
6 C. Beghin 15:39 0/2 0.0 0/2 0.0 0/0 0.0 2/4 50.0 1 1 2 0 3 0 0 2 3 -11 2
7 A. Hervelle 22:28 6/11 54.5 5/8 62.5 1/3 33.3 0/0 0.0 1 3 4 1 1 0 0 2 0 -3 13
8 J. Mwema 17:26 3/7 42.9 1/3 33.3 2/4 50.0 0/2 0.0 0 4 4 0 1 1 0 2 2 -6 8
9 J. Tabu 22:42 3/6 50.0 2/3 66.7 1/3 33.3 4/5 80.0 0 1 1 2 1 0 0 2 4 -8 11
10 Q. Serron 11:58 1/5 20.0 1/4 25.0 0/1 0.0 0/0 0.0 1 1 2 2 0 0 0 4 1 -8 2
11 G. Muya 14:16 2/3 66.7 2/2 100.0 0/1 0.0 0/1 0.0 0 1 1 2 2 2 0 4 2 -7 4
12 W. Mukubu 18:53 1/8 12.5 1/6 16.7 0/2 0.0 0/0 0.0 2 0 2 4 1 0 0 3 2 -5 2
13 M. De Zeeuw 12:11 1/2 50.0 0/0 0.0 1/2 50.0 0/0 0.0 0 2 2 0 0 1 0 2 0 -8 3
14 S. Massot 12:50 2/3 66.7 2/3 66.7 0/0 0.0 0/0 0.0 0 2 2 0 1 0 0 1 0 +2 4
15 Y. Driesen 05:58 1/3 33.3 1/3 33.3 0/0 0.0 2/2 100.0 2 0 2 0 1 0 0 3 1 -7 4
Team 3 2 5 2 0
TOTAL 24/61 39.3 15/37 40.5 9/24 37.5 8/14 57.1 12 23 35 12 14 5 0 28 15 65

EQUIPE DE FRANCE

No. Player Min FG 2P FG 3P FG FT REB AS TO ST BS PF +/- Pts
M/A % M/A % M/A % M/A % O D Tot C D
4 J. Lauvergne 17:53 5/6 83.3 4/5 80.0 1/1 100.0 3/4 75.0 2 4 6 0 1 0 0 2 5 +7 14
5 N. Batum 00:00 0/0 0.0 0/0 0.0 0/0 0.0 0/0 0.0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
6 A. Diot 25:03 3/4 75.0 0/0 0.0 3/4 75.0 0/0 0.0 0 5 5 3 3 1 1 1 2 +5 9
7 J. Petro 03:19 0/2 0.0 0/2 0.0 0/0 0.0 0/0 0.0 1 1 2 0 0 0 0 0 0 -6 0
8 C. Kahudi 08:34 0/2 0.0 0/0 0.0 0/2 0.0 1/2 50.0 0 1 1 1 1 0 1 0 2 0 1
9 T. Parker 25:16 6/10 60.0 5/6 83.3 1/4 25.0 7/12 58.3 0 3 3 6 1 0 0 2 9 +14 20
10 T. Heurtel 08:01 0/3 0.0 0/0 0.0 0/3 0.0 0/0 0.0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -5 0
11 F. Pietrus 09:31 0/1 0.0 0/1 0.0 0/0 0.0 0/0 0.0 3 1 4 0 1 0 0 0 0 -2 0
12 N. De Colo 24:24 3/6 50.0 2/4 50.0 1/2 50.0 0/0 0.0 0 3 3 2 0 1 0 3 2 +18 7
13 B. Diaw 29:53 5/10 50.0 5/9 55.6 0/1 0.0 2/2 100.0 1 2 3 5 1 1 0 2 3 +19 12
14 A. Ajinca 16:05 3/6 50.0 3/6 50.0 0/0 0.0 0/0 0.0 2 5 7 1 0 2 2 3 2 +13 6
15 M. Gelabale 32:01 3/7 42.9 1/3 33.3 2/4 50.0 5/6 83.3 1 0 1 2 1 0 0 2 3 +22 13
Team 0 2 2 0 0
TOTAL 28/57 49.1 20/36 55.6 8/21 38.1 18/26 69.2 10 27 37 20 9 5 4 15 28 82
Tags : , , , , ,
Comments

Commentaires (1)

  1. damelo

    Enfin, les belges n'ont quand même pas tant de talent que ça au final… Donc, c'est normal de leu mettre 20 points. Après, il faut espérer que les retrouvailles avec des équipes plus fortes permettent à tout le monde de se sentir concerné directement en entrant dans le match.