Euro : L’Allemagne chute face à la Belgique

La Belgique s’est fait peur mais l’a emporté solidement après prolongations face à l’Allemagne (77-73).

Après avoir vaincu une équipe française en mode bisounours, l’Allemagne est tombée face à une Belgique très motivée. En mettant bien plus d’intensité notamment en défense, les coéquipiers de Sacha Massot (15 points et 8 rebonds) ont fait déjoué les snipers allemands. Cela leur a permis également de marquer à de nombreuses reprises sur les ballons perdus de leurs adversaires (23 points au total). A la mi-temps, la sélection belge comptait 11 points d’avance (37-26).

Malheureusement, si la Belgique sait mettre beaucoup d’intensité, elle n’a en revanche pas le talent des favoris de l’Euro. Et quand l’Allemagne a durci le ton à son tour, les Belges ont été incapables de scorer durant plus de 3 minutes. Avec un Robin Benzing (24 points et 5 rebonds) très agressif à l’intérieur, les Allemands ont donc refait progressivement leur retard. Et à 17 secondes de la fin du match, Lucca Staiger a décidé de sortir de sa boite en inscrivant un 3 points pour revenir à égalité (63-63). Efficace. Pourtant, ce retour allemand n’a pas assomé les Belges. Au contraire, durant les prolongations, c’est Alex Hervelle (11 points et 9 rebonds) qui pris le rôle de leader en marquant 5 points consécutifs. Finalement, la Belgique l’emporte 77 à 73 et se relance pour la course au 2e tour…

GERMANY
No. Player Min FG 2P FG 3P FG FT REB AS TO ST BS PF +/- Pts
M/A % M/A % M/A % M/A % O D Tot C D
4 A. King 08:35 0/1 0,0 0/1 0,0 0/0 0,0 0/0 0,0 0 0 0 0 1 0 0 1 0 -6 0
5 N. Giffey 24:49 4/6 66,7 3/4 75,0 1/2 50,0 0/0 0,0 0 4 4 0 2 0 0 2 0 -8 9
6 P. Günther 17:04 1/2 50,0 1/1 100,0 0/1 0,0 2/2 100,0 0 2 2 3 1 0 0 1 1 -9 4
7 P. Zwiener 12:38 1/1 100,0 1/1 100,0 0/0 0,0 0/2 0,0 0 2 2 0 2 1 0 2 1 +11 2
8 H. Schaffartzik 38:38 4/12 33,3 2/5 40,0 2/7 28,6 5/9 55,6 0 4 4 7 4 0 0 3 9 -5 15
9 K. Tadda 10:22 0/0 0,0 0/0 0,0 0/0 0,0 0/0 0,0 0 0 0 1 1 0 0 1 1 +8 0
10 L. Staiger 28:37 2/7 28,6 0/1 0,0 2/6 33,3 1/3 33,3 1 2 3 1 2 0 0 2 1 -5 7
11 T. Pleiss 27:13 3/7 42,9 3/7 42,9 0/0 0,0 4/4 100,0 3 6 9 2 2 2 1 3 3 +6 10
12 R. Benzing 37:16 6/16 37,5 4/10 40,0 2/6 33,3 10/11 90,9 0 5 5 0 2 0 0 3 8 -3 24
13 B. Doreth 03:14 0/1 0,0 0/1 0,0 0/0 0,0 0/0 0,0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 -6 0
14 A. Seiferth 00:00 0/0 0,0 0/0 0,0 0/0 0,0 0/0 0,0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
15 M. Zirbes 16:34 1/2 50,0 1/2 50,0 0/0 0,0 0/0 0,0 0 2 2 1 3 0 1 3 2 -3 2
Team 0 5 5 0 0
TOTAL 22/55 40,0 15/33 45,5 7/22 31,8 22/31 71,0 4 33 37 15 20 3 2 21 26 73
BELGIUM
No. Player Min FG 2P FG 3P FG FT REB AS TO ST BS PF +/- Pts
M/A % M/A % M/A % M/A % O D Tot C D
4 R. Moors 18:13 0/4 0,0 0/4 0,0 0/0 0,0 6/6 100,0 1 2 3 4 2 2 0 1 4 0 6
5 S. Van Rossom 31:33 4/10 40,0 3/5 60,0 1/5 20,0 1/2 50,0 0 2 2 4 1 0 0 3 5 -3 10
6 C. Beghin 20:32 2/6 33,3 1/4 25,0 1/2 50,0 0/0 0,0 1 3 4 0 2 1 0 3 3 -8 5
7 A. Hervelle 30:26 5/11 45,5 4/7 57,1 1/4 25,0 0/0 0,0 4 5 9 1 3 1 1 2 2 -8 11
8 J. Mwema 02:08 1/1 100,0 0/0 0,0 1/1 100,0 0/0 0,0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 +2 3
9 J. Tabu 30:01 5/11 45,5 0/3 0,0 5/8 62,5 0/0 0,0 2 4 6 5 3 1 0 4 1 +12 15
10 Q. Serron 00:00 0/0 0,0 0/0 0,0 0/0 0,0 0/0 0,0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
11 G. Muya 27:17 0/3 0,0 0/2 0,0 0/1 0,0 0/0 0,0 0 2 2 2 2 2 0 5 0 +5 0
12 W. Mukubu 26:06 4/11 36,4 2/7 28,6 2/4 50,0 0/0 0,0 1 1 2 4 1 2 0 2 1 -2 10
13 M. De Zeeuw 04:49 1/2 50,0 1/1 100,0 0/1 0,0 0/0 0,0 0 0 0 0 0 0 0 2 0 +8 2
14 S. Massot 33:55 6/12 50,0 6/8 75,0 0/4 0,0 3/5 60,0 0 8 8 1 3 1 2 4 4 +14 15
15 Y. Driesen 00:00 0/0 0,0 0/0 0,0 0/0 0,0 0/0 0,0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Team 2 3 5 1 0
TOTAL 28/71 39,4 17/41 41,5 11/30 36,7 10/13 76,9 11 30 41 21 18 10 3 26 21 77

Récaps de matches, perfs, blessures, équipe de France, retrouvez toutes les infos concernant l’Eurobasket 2013 en cliquant ici

Tags : , ,
Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires (1)

  1. Jah

    Même si j'adore l'équipe Allemande, je suis content pour nos voisins du Plat Pays ! Ils ne sont pas passé loin contre l'Ukraine, ils peuvent s'en vouloir…