Euro Stats : Taylor, Vesely, Gortat, le point sur les meilleurs joueurs du premier tour

Jeffery Taylor, Jan Vesely, Heiko Schaffartzik, voici les leaders statistiques après la première phase de poules de l’Eurobasket.

La première phase de poules est maintenant terminée. Sur les 24 équipes en lice au début de l’Eurobasket, il n’en reste plus que 12. Après avoir fait un point sur le classement de ces 12 survivants, et après le debrief de Vincent, nous vous proposons un premier point statistiques sur les leaders individuels de cette première phase de poules.

Meilleurs marqueurs : la surprise Jeff Taylor

taylorJeffery Taylor (le rookie surprise des Bobcats – 31e choix de draft en 2012) termine meilleur marqueur avec 21,2 points de moyenne. Il est suivi de près par le croqueur scoreur des Brooklyn Nets (on le comprend, dans quelques semaines il ne verra plus un ballon en attaque) Mirza Teletovic auteur de 21 points (mais 38%) et 7,6 rebonds de moyenne. Tony Parker arrive lui sur la 3e marche avec 18,8 points de moyenne. Dans le top 20 des meilleurs marqueurs, seuls 7 joueurs évoluent en NBA. Un seul Français est présent et aucun Espagnol, ni aucun Grec (Rudy Fernandez, meilleur marqueur espagnol arrive en 37e position avec 11,6 pts en moyenne en 23 min). Nicolas Batum arrive en 52e position avec 10,8 pts.

Au niveau du pourcentage de réussite, belle surprise avec la 2e place de Tony Parker (57,9%) derrière Jan Vesely. Batum est 12e.

 

# Name Team G PTS Avg
1. Taylor, J. SWE 5 106 21.2
2. Teletovic, M. BIH 5 105 21.0
3. Parker, T. FRA 5 94 18.8
4. Djedovic, N. BIH 5 89 17.8
5. McCalebb, B. MKD 5 88 17.6
6. Vesely, J. CZE 5 85 17.0
7. Benzing, R. GER 5 85 17.0
8. Bogdanovic, B. CRO 5 85 17.0
9. Rice, T. MNE 5 84 16.8
10. Shved, A. RUS 5 82 16.4
11. Jerebko, J. SWE 5 80 16.0
12. Krstic, N. SRB 4 64 16.0
13. Belinelli, M. ITA 4 63 15.8
14. Sanikidze, V. GEO 5 73 14.6
15. Tsintsadze, G. GEO 5 72 14.4
16. Gentile, A. ITA 5 72 14.4
17. Gladyr, S. UKR 5 71 14.2
18. Janicenoks, K. LAT 5 71 14.2
19. Koponen, P. FIN 5 70 14.0
20. Antic, P. MKD 5 69 13.8

Meilleurs rebondeurs : Jan Vesely s’impose

vesely rebondL’ailier des Wizards aura surpris pas mal d’observateurs pendant cette première phase de l’Eurobasket. Si son équipe ne s’est pas qualifiée, Jan Vesely a montré qu’il était devenu un très solide poste 4. Il compile 17 points à près de 59% et 11,2 rebonds en 5 rencontres. Derrière lui, on retiendra la 3e place de Marc Gasol (8,4 prises) et la 10e place d’Alexis Ajinça (7,4 rbds), lui qui joue moins de 18 minutes de moyenne.

 

# Name Team G RO RD Reb Avg
1. Vesely, J. CZE 5 24 32 56 11.2
2. Pleiss, T. GER 5 19 36 55 11.0
3. Gasol, M. ESP 5 6 36 42 8.4
4. Antic, P. MKD 5 14 26 40 8.0
5. Tomic, A. CRO 5 12 28 40 8.0
6. Eliyahu, L. ISR 5 17 22 39 7.8
7. Gortat, M. POL 5 12 27 39 7.8
8. Hervelle, A. BEL 5 13 26 39 7.8
9. Teletovic, M. BIH 5 9 29 38 7.6
10. Ajinca, A. FRA 5 8 29 37 7.4

Meilleurs passeurs : Schaffartzik le distributeur

SchaffartzikHeiko Schaffartzik n’a pas grand chose à se reprocher malgré l’élimination de l’Allemagne. Le meneur termine meilleur passeur de cette phase de poules avec 6,8 passes décisives auxquelles il ajoute 13,4 pts et 3,2 rbds. Tony Parker arrive en 7e position avec 4,8 passes. Quant à Ricky Rubio il se contente de 3,8 caviars (15e place) en 21 minutes.

 

# Name Team G AS AS/TO Avg
1. Schaffartzik, H. GER 5 34 2.6 6.8
2. Tsintsadze, G. GEO 5 29 1.8 5.8
3. Koszarek, L. POL 5 28 2.0 5.6
4. Kalnietis, M. LTU 5 27 1.9 5.4
5. Zisis, N. GRE 5 26 3.3 5.2
6. Dragic, G. SLO 5 25 3.1 5.0
7. Parker, T. FRA 5 24 3.0 4.8
8. Shved, A. RUS 5 24 1.4 4.8
9. Koponen, P. FIN 5 24 1.6 4.8
10. Strelnieks, J. LAT 5 22 1.8 4.4

Meilleurs contreurs : Marcin Gortat

Le pivot des Suns, Marcin Gortat et l’ukrainien Kravtsov se partagent la première place avec 10 contres chacun, soit 2 de moyenne. Ajinça arrive en 7e position avec 6 bâches, autant que Valanciunas et une de mieux que Gasol.

spanoulisVassilis Spanoulis : le roi des pertes de balles

Le MVP de l’Euroleague est un excellent joueur mais il a commis quelques erreurs en ce début d’Euro (de quoi expliquer les 2 défaites de la Grèce ?). En 3 matches, il a réussi à compiler pas moins de 14 pertes de balles, soit 4,7 de moyenne. Quand on sait qu’il n’a réalisé que 2 passes en moyenne, ça ne donne pas un ratio de top niveau…

Nando De Colo : efficacité et discrétion

Le 6e homme de l’équipe de France ne fait pas de bruit, ni sur le terrain, ni dans le vestiaire. Pourtant, malgré un temps de jeu plutôt faible (moins de 21 min), Nando De Colo réussit à intégrer quelques classements : 8e meilleur intercepteur (1,4 steal) et 10e meilleur shooteur à trois-points (52,9% – 9/17). Dommage que son pourcentage à 2-pts soit aussi faible : 4/18 soit 22,2%…

Comments

Commentaires

Comments are closed.