EuroBasket 2011 : clap de fin

Ultime séance de rattrapage pour ceux qui auraient loupé un bout de la dernière journée de l’Euro.

Fin du bal, à Kaunas. La transition avec l’Euro 2013 a été assurée par les instances, les médailles ont été distribuées, et tout le monde devait enflammer le dancefloor à l’heure ou ces quelques mots étaient tapés. La Macédoine y a cru, l’EdF aussi. Inoubliable.

Macédoine 68-72 Russie

68-68, et un peu moins d’une minute à jouer. La Macédoine est toujours en course, et la Russie enfile le costume de la victime potentielle. Sauf que Sojanovski rate un lay-up, totalement seul face au cercle. La Russie, plus expérimentée, gère et s’en sort. Fin du bal pour Cendrillon.

Qu’on le veuille ou non, Bo McCalebb s’est imposé tout au long du tournoi comme un joueur non plus d’Euroleague, mais de bon standing Européen. A se demander s’il n’est pas actuellement le meilleur meneur US au monde, hors NBA. Ses stats du jour : 22 pts, 4 rbds, 3 pds, 4 steals. Il ne lui manque qu’un tir fiable à 3 pts.

AK47, aussi efficace que capillairement improbable, régale encore : 18 pts, 7 rbds, mais adresse suspecte. Vrontosevitch -10 pts, 7 rbds en 18 min- et Mozgov -10 pts à 100% et 6 rbds en 20 min- ont la palme de la rentabilité.

Espagne 98-85 France

On a un peu l’impression, quand on regarde l’Espagne, d’avoir la même sensation que si on regardait le Heat. La Roja est une grande équipe, de celles qui fascinent autant qu’elles insupportent. Ce soir, l’Espagne était tout simplement plus forte. Dommage qu’il y ait eu ces gestes…

Le parcours de l’EdF reste remarquable. L’élan médiatique et populaire qui est né ces derniers jours doit être exploité, pour enfin recommencer à exister.

On ne va pas s’éterniser sur la rencontre, juste donner quelques chiffres : Jean-Charles Navarre pose un 3e éclat de suite et touche au sublime : 27 pts, 5 passes, mais un peu de déchet dans le tir. Ibaka est presque plus dangereux en défense qu’en attaque (5 ctrs). Les frères Mazout sont en roue libre : 17 et 10 pour Pau, 11 et 6 pour Marc.

Côté EdF : Jooks est dans son registre (11 pts, 8 rbds) et a peut-être signé un bail à long terme avec le maillot bleu.TP assume son rôle de leader (26 pts, 5 rbds, 5 pds). Boris Diaw alterne le bon et le moins bon, mais termine avec 12 pts, 4 rbds, 7 pds.

Un coup d’œil sur les stats individuelles et cumulées de l’EdF :

  • TP termine meilleur marqueur de l’Euro. Nicolas Batum est également dans le Top 10, avec 13,8 pts/match.
  • Nico est également 4e joueur le plus adroit du championnat (53,5%). TP est 12e (45,6%).
  • Mike Gelabale est le joueur le plus adroit à 3 pts (63,6%). Impressionnant, mais à relativiser quand même, par rapport au nombre de tirs pris. 14/22 tout de même. Nicolas Batum –encore- est 16e avec 40,5%.
  • Joakim Noah est 5e rebondeur (8), 5e aux rebonds défensifs (5.8), et 8e aux rebonds offensifs (2.2). Boris Diaw est 18e (4,7).
  • TP est 5e passeur (4,4)
  • Nicolas Batum est le 3e meilleur voleur de ballons (2,0), TP est 9e (1,6), De Colo 18e (1,1)
  • Encore du Batum, dans le Top 20 des contreurs, cette fois-ci : 16e.
  • La France est 3e attaque (79,6 pts), 11e défense (76,6), 2e à l’adresse globale (48,7%), 4e à 3 pts (38,4%). 11e au rebond (34,0), 8e aux passes (12,7), 4e aux interceptions (7,5).

Observations en vrac :

  • Quelqu’un a les scores d’audience de Zorro ?
  • Merci à France Télévisions pour l’indispensable présence de Lionel Chamoulaud en plateau à la mi-temps.
  • Magie de l’Euro : regarder des matches commentés en Polonais, Russe, Turc, Serbe, c’est possible. Découvrir France 4 aussi.
  • La Macédoine, grâce à son bel Euro, va-t-elle faire fructifier son parcours, et continuer à s’implanter durablement dans les cantines scolaires ?
  • Navarro on le trouve toujours plus sympa quand il fait ça face aux autres.
  • Hors NBA, qui d’autre a une raquette aussi dense que l’Espagne ?
  • On aurait adoré que Cyril Julian soit sur le terrain quand Fernandez a désossé TP. Pour le fun.
  • Julien Courbet award de l’arnaque de l’été pour Rubio. On comprend mieux sa signature aux Wolves finalement.
  • TP, Diaw et Turiaf approchent de la trentaine, mais Batum, Noah et d’autres poussent derrière. La route s’ouvre enfin. Surtout si Batum continue sa progression de malade.
  • Merci à Yannick Noah de réserver son été prochain, et de rester pour toute la compétition.
  • Ca va être blindé, demain, au Nike Store des Champs.
  • Si vous avez autant kiffé lire que nous écrire pour couvrir l’Euro sur BS, c’est le pied.
  • Merci à Daniel Bilalian sans qui rien n’aurait pu arriver.
  • Ca commence quand l’Euroleague ?
  • Merci à l’EdF, tout simplement.
Tags : , , , ,
Comments
Un peu de LNB, un peu d'Euroleague, beaucoup de bonheur...

Commentaires (4)

  1. Patrick

    Pourriez-vous traduire pour Chamoulaud pour ceux qui n' ont pas regardé France 4?

  2. Startrak

    "Bo McCalebb s’est imposé tout au long du tournoi comme un joueur non plus d’Euroleague, mais de bon standing Européen. A se demander s’il n’est pas actuellement le meilleur meneur US au monde, hors NBA."

    Bah oui, qui d'autre sinon? Marbury? Cà se discute même pas, c'est peut-être même tout simplement le meilleur ricain hors NBA.

  3. Startrak

    "Hors NBA, qui d’autre a une raquette aussi dense que l’Espagne ?"

    On peut même se poser la question en comptant la NBA…

  4. Milissounga

    Déjà, Startrak, la comparaison entre un effectif d'équipe nationale et un effectif de ligue est assez compliquée. C'est préférable de faire des comparaisons entre sélections nationales. Et comme je le disais sur BS, en faisant le compte, on voie mieux les choses :

    USA : Howard, Bynum, Bosh, Stoudemire, Chandler, Griffin, Odom, Boozer entre autres. Sans compter que les USA ont gagné les Mondiaux 2010 avec seulement deux intérieurs (dont un décrié par tous jusqu'aux playoffs nba 2011, et l'autre ayant plus joué extérieur qu'intérieur lors de sa carrière)

    Après d'autres pays proposent des choses intéresantes. Mais les gens vont dire que c'est pas le même niveau. En fait, ça dépend vraiment de ce qu'on veut montrer. C'est sûr que c'est intéréssant d'avoir les deux frangins qui sont de vrais grands avec de vrais mouvs dos au panier et un vrai shoot, et en plus Ibaka the Shot Blocka, son shoot en périphérie et sa mobilité. Mais encore une fois, y'a quelques équipes qui sont pas mal :

    Le duo Asik-Kanter est très prometteur. Et dans une configuration de défense de zone avec une moyenne de taille à 2m09, ça peut aider à décanter les choses. De plus, Asik a été bon contre Noah et a tenu quasiment à lui tout seul la raquette espagnole (sans P Gasol, mais y'avait quand même tous les autres).

    Le Brésil a le nombre, la taille, la dureté, les kilos, et l'athléticité, et des grands qui ont de vrais mains : Néné, Varejao, Hettsheimer et Splitter. Hettsheimer est bien sûr l'inconnu de la bande. Néanmoins, à l'occasion, demandez à Scola et Horford ce qu'ils pensent de lui.

    Et si on me dit que Bourousis-Sofoklis-Koufos, ça peut pas se mettre au même niveau, alors ça veut dire que Bourousis et Sofoklis qui sont quand même deux des cinq meilleurs pivots euroleague sont en fait des buses.

    Et concernant, la Serbie, Velickovic n'était pas là, et on voie bien qu'il a manqué. Et j'attend de voir si le Darko revient parce que Marjanovic, c'est bien beau mais bon…