Euro : L’Espagne démolit la Serbie et se qualifie pour la demi-finale

L’Espagne n’a pas fait de cadeau à la Serbie pour le premier quart de finale de cet Eurobasket 2013. La Roja a fortement haussé son niveau de jeu.

EspagneLes choses sérieuses ont commencé. L’Espagne et la Serbie s’affrontaient dans le tout premier quart de finale de l’Eurobasket 2013. Les supporteurs Serbes avaient investi la Stozice Arena pour l’occasion… mais ça n’a pas suffi.

Le rouleau compresseur espagnol, cette réalité des quarts de finale. Cette année, c’est la Serbie qui en fait les frais. Irrégulière mais tout de même bien présente en phase de poule, la Roja a monté le niveau d’un cran pour montrer aux Serbes qu’elle avait bien l’intention de se glisser en demi-finale. Une défense étouffante, des arrières adroits, un banc performant et un Marc Gasol dominateur, c’est la recette du succès de l’Espagne.

En première mi-temps, la Serbie n’a pas vu le jour et a complètement subi le rythme de son adversaire. Pétrifié en début de match, les extérieurs serbes ont enchaîné pertes de balles et shoots trop courts. L’Espagne en a profité pour dérouler son jeu de transition. Sur jeu placé, Rudy Fernandez et Sergio « El Chacho » Rodriguez (14 pts à 5/8 en 13 min) ont allumé. Ce dernier a d’ailleurs fait une excellente sortie de banc en relais de Ricky Rubio à la mène. Nenad Krstic (4 pts) a quant à lui était parfaitement cadenassé par Gasol. On a assisté à une véritable boucherie lors des 20 premières minutes de ce match et la Serbie va devoir sérieusement (si c’est encore possible) se remobiliser pour espérer survire dans ce quart de finale.

Mi-temps : Serbie 23-48 Espagne

De retour du vestiaire, l’Espagne a repris la rencontre comme elle l’avait laissée, avec intensité. La Serbie a vite pris l’eau et avec 35 pts de retard, plus grand chose n’était à espérer pour eux. Les joueurs de Juan Orenga ont déroulé, forts d’une adresse insolente derrière l’arc, façon jeu vidéo. Les choses ont tourné au ridicule quand Sergio Llull a permis à l’Espagne de prendre 40 pts d’avance sur une passe de quarterback de Gasol. Dans le garbage time, la Roja a reposé ses cadres en vue de la demi-finale vendredi et donné du temps de jeu à ses joueurs de bout de banc. La squad d’Ivkovic en a profité pour « réduire » l’écart tant bien que mal.

Fin du match : Serbie 60-90 Espagne

La Serbie conserve une chance de jouer le Mondial 2014 mais elle devra pour cela remporter au moins l’un de ces deux matches de classement. L’Espagne affrontera de son côté le vainqueur de France – Slovénie en demi-finale.

Boxscore

SERBIA
No. Player Min FG 2P FG 3P FG FT REB AS TO ST BS PF +/- Pts
M/A % M/A % M/A % M/A % O D Tot C D
4 N. Nedovic 25:58 3/9 33.3 3/5 60.0 0/4 0.0 0/0 0.0 0 1 1 2 2 1 1 4 1 -31 6
5 N. Krstic 14:47 1/4 25.0 0/1 0.0 1/3 33.3 0/0 0.0 0 0 0 0 0 0 0 3 0 -14 3
6 V. Micic 18:48 3/5 60.0 2/4 50.0 1/1 100.0 1/2 50.0 0 2 2 3 2 0 0 2 4 +6 8
7 B. Bogdanovic 18:50 0/3 0.0 0/1 0.0 0/2 0.0 2/4 50.0 1 6 7 1 1 0 0 2 4 -31 2
8 N. Bjelica 13:45 0/4 0.0 0/2 0.0 0/2 0.0 2/2 100.0 1 1 2 0 4 0 0 0 2 -30 2
9 S. Markovic 00:00 0/0 0.0 0/0 0.0 0/0 0.0 0/0 0.0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
10 N. Kalinic 21:02 1/1 100.0 1/1 100.0 0/0 0.0 0/0 0.0 1 2 3 2 0 1 1 2 0 -13 2
11 D. Gagic 19:41 2/4 50.0 2/4 50.0 0/0 0.0 3/3 100.0 1 4 5 0 0 0 0 3 3 -5 7
12 N. Krstic 13:01 1/4 25.0 1/4 25.0 0/0 0.0 2/2 100.0 1 1 2 1 1 0 0 0 3 -23 4
13 D. Andjusic 20:35 3/8 37.5 1/2 50.0 2/6 33.3 3/6 50.0 0 1 1 2 1 0 0 0 4 -7 11
14 R. Katic 16:03 5/10 50.0 5/10 50.0 0/0 0.0 1/2 50.0 1 0 1 1 0 1 1 1 2 +4 11
15 V. Stimac 17:30 2/4 50.0 2/4 50.0 0/0 0.0 0/0 0.0 0 5 5 0 0 0 0 2 0 -6 4
Team 2 2 4 0 0
TOTAL 21/56 37.5 17/38 44.7 4/18 22.2 14/21 66.7 8 25 33 12 11 3 3 19 23 60
SPAIN
No. Player Min FG 2P FG 3P FG FT REB AS TO ST BS PF +/- Pts
M/A % M/A % M/A % M/A % O D Tot C D
4 P. Aguilar 10:39 3/6 50.0 1/2 50.0 2/4 50.0 0/0 0.0 1 2 3 0 0 1 0 2 1 +7 8
5 R. Fernandez 19:39 6/9 66.7 2/5 40.0 4/4 100.0 3/3 100.0 1 3 4 1 0 0 0 2 2 +28 19
6 S. Rodriguez 23:38 9/16 56.3 7/11 63.6 2/5 40.0 2/3 66.7 0 1 1 4 0 1 0 2 3 +3 22
7 X. Rey 10:57 0/3 0.0 0/3 0.0 0/0 0.0 0/0 0.0 2 1 3 0 1 0 1 2 0 -9 0
8 J. Calderón 06:37 1/2 50.0 0/1 0.0 1/1 100.0 0/0 0.0 0 2 2 0 2 0 0 2 1 +15 3
9 R. Rubio 19:26 2/4 50.0 1/2 50.0 1/2 50.0 0/0 0.0 2 4 6 6 1 4 0 5 4 +25 5
10 V. Claver 23:36 3/8 37.5 2/5 40.0 1/3 33.3 2/2 100.0 2 1 3 1 0 0 0 2 2 +25 9
11 F. San Emeterio 18:47 3/6 50.0 3/5 60.0 0/1 0.0 0/2 0.0 0 2 2 0 1 0 0 0 1 +4 6
12 S. Llull 25:18 2/5 40.0 1/3 33.3 1/2 50.0 0/0 0.0 1 0 1 1 0 1 0 4 0 +22 5
13 M. Gasol 22:19 3/6 50.0 3/5 60.0 0/1 0.0 1/2 50.0 1 4 5 6 1 1 0 2 3 +40 7
14 G. Gabriel 06:44 1/1 100.0 0/0 0.0 1/1 100.0 1/2 50.0 1 1 2 0 1 0 0 0 1 -1 4
15 A. Mumbru 12:20 1/4 25.0 1/3 33.3 0/1 0.0 0/0 0.0 0 2 2 1 0 0 0 0 1 -9 2
Team 2 6 8 0 0
TOTAL 34/70 48.6 21/45 46.7 13/25 52.0 9/14 64.3 13 29 42 20 7 8 1 23 19 90
Tags : , , , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.