Eurobasket : Mais qui es-tu, Bosnie-Herzégovine ?

L’équipe de France dispute ce soir (21 heures) son deuxième match de l’Eurobasket 2015 à Montpellier. Les Bleus seront opposés à la Bosnie-Herzégovine de Dusko Ivanovic. Présentation.

Tony-Parker-1400-franceAvant d’attaquer le vif du sujet, et plus précisément l’équipe de Dusko Ivanovic puisqu’il s’agit là de basket, un petit rappel historique s’impose. La Bosnie-Herzégovine est un état indépendant depuis l’éclatement de l’ex-Yougoslavie en 1992. C’est donc un pays – et de fait une sélection nationale – jeune. Les Bosniens – à ne pas confondre avec les Bosniaques, nom utilisé pour désigner les habitants de confessions musulmanes (un peu moins de la moitié de la population) – ont participé à l’Eurobasket pour la première fois en 1993. Ils avaient alors atteint les quarts de finale, un exploit qu’ils ne sont jamais parvenus à rééditer depuis.

C’est donc une équipe déterminée à mettre fin à vingt années de disette et d’éliminations au premier tour que s’apprêtent à affronter les joueurs de Vincent Collet. Mais c’est aussi surtout une formation privée de ses meilleurs éléments. Mirza Teletovic, la superstar du pays, Nihad Djedovic et le pivot des Denver Nuggets Jusuf Nurkic ont tous dû déclarer forfait pour l’événement. Autant vous dire que la formation du légendaire Dusko Ivanovic n’a absolument pas la même allure sans ces trois joueurs. A titre d’indication, Teletovic et Djedovic ont inscrit la moitié des points marqués par la Bosnie-Herzégovine lors de l’Euro 2013…

Le joueur à suivre : Alex Renfroe

Voilà pour les forces en présence (ou plutôt absentes). La Bosnie a tout de même accroché la Pologne lors du premier match (défaite 68-64) en remportant trois des quatre QT. On a même déniché quelques joueurs à suivre comme Alex Renfroe, séduisant pour ses débuts avec sa nouvelle sélection (l’Américain a été naturalisé). Meneur doué balle en main, playmaker mais aussi scoreur, le futur joueur du Bayern Munich a donné le tournis à la défense polonaise. Les Bleus, en délicatesse en défense, devront donc se méfier lors de chacune de ses apparition sur le parquet.

Le mot de Vincent Collet

« La Bosnie s’appuie sur des intérieurs qui ont de très bonnes mains. Les extérieurs sont aussi de bons shooteurs. C’est une équipe moins rapide que nous à priori. On devra avoir l’exigence de leur mettre la pression et de les mettre sur un terrain ou l’avantage athlétique qui est le notre prendra vraiment du poids. On sait que cette équipe peut bien jouer. On espère que notre défense sera au niveau. On ne doit pas les laisser se mettre à l’aise. »

France – Bosnie-Herzégovine, une rencontre à suivre en direct sur BasketSession dès 20h30.

Comments

Commentaires

Comments are closed.