Eurochallenge : Roanne et Orléans y renoncent

L’Eurochallenge, troisième compétition européenne, n’attire pas vraiment les clubs français.

Marco-Pellin-OrléansL’Eurochallenge et les clubs français, cela fait plus que deux. En effet, les déplacements longs et coûteux, le coup financier, le manque d’attractivité sportive de la compétition sont autant d’arguments contre une participation pour les « heureux » élus amenés à y prendre part. Alors que le compétition devrait finalement être maintenue, la Chorale de Roanne (qui avait déjà renoncé l’an dernier) et Orléans ont fait savoir qu’elles renonceraient à un ticket.

Dans le cas du club du Loiret, son président Christophe Dupont a précisé dans les colonnes de La République du Centre que « sportivement, nous ne nous sommes pas qualifiés (pour l’Eurochallenge). Prendre la place d’un autre me gênerait. Et budgétairement tout a été construit en fonction de cette situation. Or cette compétition est très, très coûteuse« .

Contrairement à cette année où Orléans a pu jouer une coupe européenne (L’Eurocup), la saison 2013-2014 sera donc vierge de joute continentale.

Tags :
Comments

Commentaires (1)

  1. marietir

    à qui le tour? Dijon? Cholet?