Eurocup : Le Paris Levallois se qualifie pour le Last 32

Grâce à son succès 87 à 80 face à Bonn, le Paris Levallois est qualifié pour le Last 32 avant l’ultime journée de la première phase de l’Eurocup.

Pour le Paris Levallois l’équation était simple : pour obtenir sa qualification il leur fallait battre Bonn par au moins quatre points. En effet, les joueurs de Greg Beugnot avaient perdu 81 à 78 leur match aller en terre allemande.

Sans doute paralysées par l’enjeu, les deux équipes ont bien mal entamé la rencontre. De part et d’autres on a eu le droit à des balles perdues, des shoots compliqués forcément ratés. Le Paris Levallois a pu tirer son épingle du jeu grâce à un Sharrod Ford très bon dans la finition (12 points dans la première mi-temps) et au travail de Landing Sané (35-29 à la mi-temps).

A la reprise, le PL a commencé à sentir le souffle des Allemands et notamment de Benas Veikalas qui a su exploiter les moindres erreurs défensives des Franciliens. Bien appliqués en défense et adroits à longue distance, ils ont fait douter des Franciliens très dépendants de leur intérieur Sharrod Ford. Il a fallu que Louis Labeyrie sorte de sa boîte pour remettre le PL sur de bons rails. Mais Bonn n’a jamais baissé la tête et a trouvé en Angelo Caloiaro son facteur x puis en Tadas Klimavicius un bourreau. Sauf qu’Ada Sané a arraché sur le fil une prolongation inespérée (7-70).

Se livrant un sacré mano à mano, c’est finalement grâce à un Blake Schilb clutch et un Sharrod Ford façon renard des surfaces que le Paris Levallois a fait la différence.

 

Crédit photo : Karen Mandau/Paris Levallois

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.