Eurocup : Le Paris Levallois prend un petit avantage face au PGE Turow

Face au PGE Turow en huitième de finale aller de l’Eurocup, le Paris Levallois l’emporte 74 à 71.

Avant la rencontre, Gregor Beugnot avait annoncé s’attendre à un gros combat face aux polonais du PGE Turow. Avec leur 92 points de moyenne, le club de Vlad Moldoveanu (ex Le Havre) faisait en effet un peu office d’ogre à ce stade de la compétition. Mais la machine polonaise a eu un mal fou à se mettre en marche. Malgré quelques actions d’éclat à l’image du dunk en force de Chris Wright, le PGE a souffert d’une maladresse qu’on ne lui connaissait pas jusque-là (2/14 au tir primé à la mi-temps). En face, le PL a trouvé dans le duo JBAM/Oniangue un mélange d’agressivité au rebond et d’adresse pour faire la différence (37-33 à la mi-temps).

Mais au retour des vestiaires, Zgorzelec a montré un meilleur visage en attaque avec un Vlad Moldeanu affuté (8 points dans le troisième quart-temps). Il a fallu quelques tirs bien sentis du capitaine Maleye NDoye pour relancer la machine : (59-57 à la 33e). Louis Labeyrie et Giovan Oniangue ont ensuite pris le relais. Mais Damian Kulig ont continué à s’accrocher sans toutefois pouvoir dérouler leur basket face à la défense de fer du Paris Levallois. Transparent pendant une bonne partie de la rencontre, Blake Schilb va alors sortir son costume de joueur clutch (9 points dans le dernier quart-temps) pour faire pencher la balance en faveur du Paris Levallois. Mais c’est un tir primé de Mike Green, lui aussi en difficulté pendant le match, qui scellera pour de bon la victoire.

Si le succès est donc bien au rendez-vous, la petite marge acquise (3 points) ne laissera pas la place à la moindre erreur lors du match retour en Pologne.

Crédit photo : Karen Mandau/Paris Levallois

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.