EuroCup : Ça passe pour les Espagnols, Kiev et Kuban

Les quatre clubs qui participeront au Final Four de l’Eurocup sont désormais connus.

Uxue Bilbao Basket-Radiopharm Ulm : 101-78

Après un quart de finale d’Euroleague en 2012, Bilbao s’est offert hier soir son ticket pour le Final Four d’EuroCup. Défaits à l’aller 85-81, les Espagnols ont atomisé Ulm lors du match retour avec une victoire de 23 points, soit une marge de 19 points au final. Les anciens de Pro A, Adrien Moerman et Lamont Hamilton vont donc découvrir leur premier final four européen. Le Français a terminé la rencontre avec 6pts et 7rbds pendant que l’ancien parisien s’est offert 21pts et 9rbds. Côté match, Ulm a résisté un quart temps (28-30) avant que Bilbao resserre sa défense et soigne son attaque. Sous l’impulsion de Nikos Zisis (23pts dont ¾ à 3pts) et du guerrier Roger Grimau (13pts), les Basques n’ont cessé de creuser l’écart pour atteindre une avance de 23 points en début de quatrième quart. Il n’y avait alors plus qu’à gérer. Maigre consolation pour les Allemands, John Bryant a été nommé MVP de la rencontre grâce à ses 21pts, 8rbds et 4pds.

 

Lokomotiv Kuban-Bucdunost VOLI : 90-65

Inutile de disserter sur le quart de finale le plus déséquilibré de la compétition. Après une victoire 72-54 à l’extérieur, Krasnodar n’avait plus qu’à finir tranquillement le travail à domicile. L’ancien club d’Ali Traoré a pu compter sur un excellent Simas Jasaitis (23pts) pour prendre les commandes de la rencontre dès le premier quart temps (29-16). Petit exploit pendant le deuxième quart temps remporté par Pogdorica puis la rencontre a repris son cours normal. Derrick Brown score 17pts et Mantas Kalnietis termine avec 10pts et 6pds. Côté visiteur, seul Aleksa Popovic a dépassé les 10 points avec 14 unités.

 

UNICS Kazan-Valencia Basket : 71-68

Finalistes de la compétition l’an passé, les joueurs de Valence sont de retour au Final Four malgré la défaite. Vainqueurs à l’aller de 10pts, les Espagnols ont donc pu conserver la majeure partie de leur avantage. Pourtant, tout avait mal commencé pour eux puisqu’ils accusaient un retard de 6pts après le premier quart temps. Mais Valence a eu les ressources nécessaires, grâce à Pau Ribas (16pts), pour recoller au score en début de troisième quart temps (38-38) puis en a profité pour creuser un petit écart. Kazan porté par un grand Chuck Eidson (18pts et 8rbds) est revenu au score et s’est finalement imposé de 3pts. Malheureusement insuffisant.

 

BC Budivelnik Kiev-Spartak St Petersburg : 73-56

C’est la surprise de la journée. Beaucoup pensaient qu’avec une victoire de 11pts à l’aller, le Spartak allait passer. Cependant, ce qui n’était pas prévu, c’était la forme olympique de Malcolm Delaney. L’ancien chalonnais a été intenable dans les dernières minutes et a conclu cette rencontre avec 17pts et 6rbds. Pour St Petersburg, cette élimination devrait être difficile à digérer puisque pendant 32 minutes ils tenaient plutôt bien leur adversaire. Au final les Russes payent très cher leur passage à vide. A noter la belle prestation de Zach Wright (14pts, 8rbds et 5pds) et celle de Loukas MouraMavrokefalides (21pts).

 

Voici les affiches des demi-finales :

Uxue Bilbao Basket – Budivelnik Kiev

Lokomotiv Kuban – Valencia Basket

Tags :
Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires (7)

  1. Vincent Ricard

    Bilbao – Valence en finale et donc plus de Malaga en Euroleague l'année prochaine. On signe ?

  2. Dodgers93

    Ce serait cool mais attention à Kuban qui me semble bien armé pour contrer la suprématie espagnole.

  3. GW

    John Bryant est il encore accessible a un club de pro A ?

    Il avait donné une petite leçon de basket à Rudy Gobert, il s'est pas relaché depuis !

  4. expertballistique

    c est un autre niveau que l eurochallenge…