Eurocup : La soirée des défaites !

Triste sort pour les clubs français ce soir qui se sont inclinés tous les trois. Mention spéciale pour Le Mans et Nancy qui n’étaient pas loin de conclure.

Mercredi soir, c’est Eurocup, sauf pour le président de la FFBB, en pleine investigation sur un sujet de premier ordre :

Capture d’écran 2015-10-28 à 23.08.12

En réalité, si vous êtes venus pour rigoler, il faut vous arrêter là. Malheureusement, nos clubs français ont déçu ce soir.

Pascal DonnadieuTrente – JSF Nanterre : 70-55

Grosse soirée à Trente où le public italien s’est déplacé en masse pour fêter l’anniversaire de David Cozette. Visiblement, les Nanterriens aussi étaient venus pour l’anniversaire. Dominés dès le début (25-18 après 10 minutes), la JSF a su compter sur Mam Jaiteh (10 points en première mi-temps) pour rester au contact des Italiens. Sauf que mis à part quelques secondes dans le deuxième quart temps, la JSF n’a jamais réussi à prendre les commandes de la rencontre. Bien emmené par le bondissant Julian Wright (14 points), l’équipe italienne n’a jamais craqué et a fait subir à Nanterre sa première défaite dans la compétition.

Le Mans – ALBA Berlin : 84-88

Le Mans y a cru longtemps à Antarès face à Berlin. Lorsque Mike Gelabale (22 d’évaluation) a sauvé les siens à 4″ du terme et envoyé ses coéquipiers en prolongations, les fans du MSB y ont cru. Lorsque Pape Philippe Amagou a balancé un gros three en prolongations, toute la salle y croyait. Mais Dragan Milosavljevic (17 points) et Elmedin Kikanovic (14 points) n’avaient pas prévu de perdre et Berlin n’a pas craqué aux lancers. Fun fact, Le Mans a gagné sur l’évaluation (89-77).

SLUC Nancy – CAI Zaragoza : 76-78

Le SLUC a failli battre Valencia (-3). Le SLUC a failli battre Venice (-3). Enfin, le SLUC a failli battre Zaragoza (-2). En fait, Nancy pourrait être à 3 victoires que ça ne choquerait personne. Sauf que les Lorrains sont à 3 défaites. Pourtant, ce gros talent de Javon McCrea était dans un grand soir (18 points et 11 rebonds). Avec un Florent Pietrus de gala (25 d’évaluation), la raquette du SLUC a dominé les débats. Mais ce n’était pas suffisant pour inverser le scénario classique du SLUC en Eurocup. En plus, côté espagnol, Joan Sastre en a profité pour établir la meilleure marque de sa carrière en compétition européenne (21 points). Ah si seulement il n’avait pas mis les tirs qu’il ne met pas d’habitude…

La bonne nouvelle, c’est que Zaragoza va prendre une branlée contre le Real Madrid dimanche, et ce sera en direct sur L’équipe 21.

Sinon, Chalon l’a emporté en Autriche (99 à 75 contre Güssing, club connu des supporters manceaux et nanterriens) et Le Havre a gagné (et oui) contre Kapfenberg (70-57) en FIBA Euro Cup.

Crédit Photo : F. Blaise 

Tags : , , ,
Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.