Eurocup : L’ASVEL n’a rien pu faire face à Valence, Le PL avec du caractère

Si le Paris Levallois a terminé l’Eurocup sur une bonne note, l’ASVEL n’a eu aucune chance face à une très solide équipe de Valence.

Paris Levallois-Union Olimpija : 80-63
giovan oniangue-KREINEphotodesignCertes le PL était déjà éliminé mais les Franciliens n’ont pas galvaudé leur dernier match. A l’image d’Aloysius Anagonye (13 points et 4 rebonds) ou bien encore Andrew Albicy (13 points et 8 passes décisives), les joueurs de Greg Beugnot ont mis de l’intensité dans leur jeu pour aller chercher la victoire. En l’absence de Jawad Williams et Daniel Ewing, l’entraineur du PL a largement ouvert son banc (Bacary Seydi a ainsi joué près de cinq minutes). Une chose qu’il pourrait reproduire lors des deux prochains matchs que manqueront le duo Ewing/Williams.

Valence-ASVEL : 97-20
Aller jouer sa qualification au Last 32 de l’Eurocup à Valence était quasi mission impossible pour l’ASVEL. Les Villeurbannais ont d’ailleurs compris dès le premier quart-temps (31-10) que cela ne serait pas une partie de plaisir. Ancienne valeur sûre de la Pro A, Justin Doellman a fait énormément de mal à la défense villeurbannaise (16 points, 4 rebonds et 3 passes décisives) mais c’est toute l’équipe qui a été insolente de réussite avec 60,6% de réussite globale au tir. En face, Edwin Jackson aura été le joueur le plus complet avec ses 11 points, 4 passes décisives et 2 fautes provoquées. Pas suffisant pour aller enrayer la redoutable machine espagnole…

 

Crédit photo : KREINE

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.