Eurocup : Strasbourg bousculé et défait au Rhénus (68-74) !

La SIG s’est compliquée la tâche pour sa demi-finale aller d’Eurocup en perdant au Rhénus contre Trento (68-74). Les Strasbourgeois ont couru après le score tout le match, notamment à cause d’une terrible entame…

Collins Weems LeloupStrasbourg IG – Dolomiti Energia Trento : 68 – 74

Il y avait bien longtemps que l’on avait pas vu Strasbourg autant en déroute sur un début de match. Progressivement, la SIG a perdu pied durant ce premier quart temps. D’abord menés 5-13 après seulement 3 minutes de jeu, les joueurs de Vincent Collet ont pris une véritable tempête ensuite : de 13-23 à la 8e minute, le score est passé à 16-31 à la fin de la première période ! Néanmoins, après ce début catastrophique, Kyle Weems (15 points) et ses coéquipiers se sont réveillés, et ont réalisé un deuxième quart temps exceptionnel. En effet, la SIG a collé un 17-0 terrible à son adversaire du soir. Les 6166 spectateurs du Rhénus pouvaient souffler, leur équipe était revenue dans la course à la mi-temps (37-40), notamment grâce à l’excellent Bangaly Fofana (15 points et 10 rebonds).

Sauf que finalement, la SIG n’est jamais parvenue à passer devant au score. Ce fut un véritable problème durant le troisième quart temps, où les deux équipes alternaient chacune à leur tour des temps forts. Après avoir fait du yoyo, le score balançait clairement en faveur des Italiens, qui terminaient la troisième période avec 8 points d’avance (51-59). À nouveau, les SIGmen ont tenté de revenir dans la partie. Cette fois, la révolte est venue de Mardy Collins (4 points) et de Rodrigue Beaubois (9 points). Les deux arrières stars de la SIG ont cependant été trop timides ce soir et trop effacés. S’ils ont bien terminé cette rencontre, leur impact aurait dû être plus important.

Dans le money time, la SIG a donc eu sa chance (62-65 à la 37e), sans concrétiser. Malgré un dernier sursaut sur des lancers de Beaubois (68-70, 39e), Strasbourg s’est incliné. Il ne reste plus qu’à souhaiter aux joueurs de Vincent Collet, la même réussite qu’à Novgorod ou Oldenburg…

http://<blockquote class= »twitter-tweet » data-lang= »fr »><p lang= »fr » dir= »ltr »>V. Collet :&quot; Ils ont mérité leur victoire. À nous d&#39;inverser la vapeur, au match retour&quot; <a href= »https://twitter.com/hashtag/SIGTRE?src=hash »>#SIGTRE</a> <a href= »https://twitter.com/hashtag/Eurocup?src=hash »>#Eurocup</a></p>&mdash; SIG Strasbourg (@sigstrasbourg) <a href= »https://twitter.com/sigstrasbourg/status/714909947683733504″>29 mars 2016</a></blockquote> <script async src= »//platform.twitter.com/widgets.js » charset= »utf-8″></script>

Crédit photo : Ann-Dee Lamour/F.Blaise

Tags : , ,
Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.