Euroleague : Le Barça dos au mur, L’Efes Janning pour l’Anadolu

En s’inclinant face à l’Olympiacos, Barcelone se met en difficulté avant un match 4 décisif en Grèce.

Olympiacos-Barcelone : 73-71
Juan-Carlos a beau être toujours en forme (14 points et 6 passes décisives), il ne peut pas tout faire tout seul. Contre un Olympiacos bien rodé, le manque d’impact de Deshaun Thomas ou de Justin Doellman a fait mal. La dureté ça l’Oly l’avait en particulier Georgios Printezis (19 points et 4 rebonds) qui a su prendre totalement le dessus sur Doellman. Avec ce succès l’Oly est en ballotage favorable face aux Catalans avec un match 4 décisif qui aura lieu chez eux.

Anadolu Efes-Real Madrid : 75-72
Avec 21 points Matt Janning a été le meilleur marqueur de l’Efes mais il a surtout été l’auteur du game-winner. Ce panier est d’autant plus important qu’en cas de défaite ça en était terminé des chances de Final Four pour l’Efes. Côté français Thomas Heurtel a bien noirci sa feuille de stats (9 points et 5 passes décisives) mais il en faudra sans doute un peu plus pour aider son équipe à aller chercher la belle.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.