Euroleague journée 1, l’anti récap…

Tout ce qu’il faut retenir de la première journée d’Euroleague à la sauce anti-récap.

Les 10 choses à voir:

Les 10 choses à retenir de cette
première journée:

 1. Ne pas subir l’agression occulaire provoquée par la cravate lorraine est un plaisir, quand on regarde le représentant français en Euroleague. Greg Beugnot est de retour dans la défunte Coupe d’Europe des Clubs Champions, mais le mobilier et la tapisserie ont bien changés depuis.

L’Elan ne s’est pas pris les pieds dans le tapis, pour ce match d’ouverture. Bien qu’un peu poussive, la rencontre bascule dans l’escarcelle chalonnaise. Les Bourguignons font un effet boeuf, et même sans jouer avec brio, ils sont plus convaincants que certaines sorties du SLUC l’an dernier. Leur coach également.

2. Le Real et le Pana avaient tellement envie d’en découdre à nouveau qu’ils nous ont proposé un game d’une densité proche d’un quart de finale. Rudy Fernandez et Nikola Mirotic en leaders, Sergio Llull dans le rôle du kamikaze lobotomisé, et en voiture, Simone! Côté Pana, le vert semble convenir à  Sofo (20 pts). Les Grecs ont un peu rassuré leurs fans. Un peu. Un tout petit peu.

3. La révolte des sans grades: Ljubljana tape Cantù, et l’ALBA Berlin met Sienne dans le mur. On n’attendait ni l’un, ni l’autre, et, finalement, c’est le doublé champion. Cantù va mal, tout va mal… Si en plus Berlin fait des  siennes…


4. Débuts en fanfare pour la Montepaschi Siena le Fener (comme Lucifer), face au Khimki Moscou. La nouvelle équipe de Simone Pianigiani ne fait pas dans la dentelle, mais on est pas à Calais non plus. Véritable armada, casting sans faute de goût, ça peut aller loin, tout ça…

5. Fortunes  diverses pour les Frenchies. Si l’Elan gagne, Michael Gelabale et Leo Westermann tombent respectivement à Kaunas et Istambul. 16 pts et 18 d’éval pour Miguel Tengolapelota, 12 pts pour Leo Hommedelouest. Deux compatriotes joueurs majeurs d’équipes de Roligue, à l’étranger… Ca faisait longtemps. Ali Traoré est attendu d’urgence pour complêter le  contingent. Tu sais ce qu’il te reste à faire, @bomaye12…

6. Le CSKA doit s’arracher pour disposer de Rytas. Les Moscovites, tout juste arrivés dans leur nouvelle salle, devant être encore perturbés par l’odeur de la peinture. Une pensée pour ceux qui ont jouer la carte Sasha Kaun (-4 d’éval), pour le Fantasy Challenge. Aleksandar Dzikic sait que ses jours à Vilnius sont comptés. Le gérant du McDo de Gedimino Prospektas, ainsi que plusieurs pizzerias, auraient déjà fait preuve de leur inquiétude, en cas de départ du Serbe.

7. Scariolo serre les fesses, et Milan ne se troue pas. Les Turcs terminent en trombe, mais meurent à 5 points. Du coup, les Italiens ont la peau de l’Efes. Compter le MVPire de la journée dans ses rangs (Erden, -7 d’éval), ne doit pas aider.

8. Nancy et Le Mans n’ont pas perdu en Euroleague cette semaine. Ca n’était pas arrivé depuis tellement longtemps, qu’on tenait à le souligner.

9. Vintage… Pour le plaisir…

10. Il va revenir… Bientôt… Et avec la bande son, c’est kitschissime…

Les Chiffres:

Le 5 de la semaine:

Planinic (Khimki), Preldzic (Fener), Lavrinovic (Zalgiris), Calloway (Malaga), Lucic (Partizan)

Le MVP:

Zoran Planinic et Emir Preldzic (31 d’éval)

Le MVPire:

Dejan “céréales” Musli (Partizan) et Semih Erden (Efes), -7 d’éval

Tags :
Comments
Un peu de LNB, un peu d'Euroleague, beaucoup de bonheur...

Commentaires

Comments are closed.